FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 25 novembre 2013
Abu Hamza
Abu Hamza

Les services de renseignement français avaient projeté d’assassiner l’islamiste Abu Hamza, à Londres, et de se faire passer pour des néo-nazis, révèle ce matin le très sérieux Telegraph (source).

Les espions français avaient prévu d’envoyer des menaces de mort au jihadiste, avec la signature de Combat 18, la branche armée du groupe néonazi britannique Blood & Honour fondé en 1991, avant de le tuer avec les armes qui sont utilisées par ce groupuscule. Autre option révélée par l’organisation Hope not Hate (pas la haine mais l’espoir), les renseignements français avait projeté de kidnaper Hamza et de le ramener en France.

Le plan, qui date de 1999, avait pour double objectif de lutter contre l’islam radical, car les Français trouvaient que les Britanniques ne le prenait pas assez au sérieux, malgré son importance outre Atlantique, et de créer une phobie contre les extrêmistes de droite.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Etant hermétique aux théories complotistes, je n’aurais pas publiée cette information si elle ne venait pas du Telegraph. Elle met en lumière la constante bienveillance vis à vis de l’extrême gauche, responsable pourtant des plus sanglants attentats et crimes non islamistes qui se sont produits en Europe.

Pas plus tard que la semaine dernière, à la grande déception des Caroline Fourest et autres gauchistes qui font de la distorsion des réalités leur gagne-pain, un islamo-gauchiste a blessé au fusil à pompe un photographe dans les locaux de Libération, un média qu’il a qualifié de « journaputes » menteurs et manipulateurs, ce qui atteste de sa parfaite lucidité.

La même semaine, on apprenait l’existence de trois femmes réduites en esclavage pendant 30 ans, à Londres, et qui ont réussi à s’échapper. Les esclavagistes, vient d’apprendre le Daily Telegraph, sont deux gauchistes qui adorent Mao, et qui dirigaient un collectif communiste dans les années 70.

Là encore, les journaliste trotskistes, mouchés, ne se bousculent pas pour dénoncer la puanteur de l’extrême gauche.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaiv pour Dreuz.info.

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/terrorism-in-the-uk/10471056/French-spies-and-a-neo-Nazi-plot-to-kill-Abu-Hamza.html

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/crime/10471517/Slavery-case-two-arrested-ran-a-revolutionary-Communist-collective.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz