FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 26 novembre 2013

Allah

Les tunisiens se voyaient déjà en haut de l’affiche mais ils ont oublié que leurs chevilles étaient restées entravées par les chaînes de l’islam, ne sachant pas qu’ils vivent depuis 1400 ans sous le pire régime despotique et négateur de l’être humain : l’islam, l’idéologie de l’asservissement, de l’avilissement, de la servilité, de l’abêtissement, de la chosification de l’être humain, de l’indignité humaine, de l’assujettissement et de la soumission.

L’homme n’est pas libre dans l’islam, il a été créé par Allah pour le servir, moutonner devant lui, un esclave congénital, un ‘abd, un captif qui n’a aucun espoir de quitter un jour son bagne.

L’islam est un bagne à perpétuité d’où personne ne peut échapper et en sortir vivant

Le musulman est condamné à vivre dans un état d’embastillement permanent, du berceau jusqu’à la mort, et malheur à celui qui veut rompre ses chaînes.

L’homme est une banale propriété de droit canon musulman, il appartient à celui qui l’a créé, Il n’y a de salut pour son âme que dans sa résignation absolue à la dictature de son Allah et Maître, voué à rester un éternel esclave, tant qu’il n’a pas brisé les chaînes qui l’empêchent de recouvrer sa liberté.

Les tunisiens, comme tous les peuples musulmans, n’ont aucune chance de se remettre dans le sens de la marche de l’histoire tant qu’ils seront les esclaves d’Allah.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fiers d’être des Abd Allah

Tout heureux d’assumer leur statut d’hommes aliénés et propriété d’Allah, déchus de leurs droits sur eux-mêmes, dépourvus de volonté propre, et n’ayant aucune prise sur leur destin humain, les musulmans sont une chose entre ses mains. Lui dicte, eux s’exécutent, et s’offrent en offrande pour satisfaire son appétit insatiable de chair humaine.

Jamais les Abid de l’islam ne goûteront aux joies des libertés humaines.

Quand un esclave fait le choix de son maître plutôt que de sa liberté, jugée comme un sacrilège punissable des feux de l’enfer, il y a tout lieu de croire que sa condition d’esclave est sa seule raison d’être et de vivre, un mal incurable dont la guérison remet en cause sa propre survie.

Abid ils le sont, et Abid ils le resteront jusqu’à la nuit des temps. La solution n’est pas dans l’islam, comme ils persistent à le croire, mais dans la rupture totale.

On ne fait pas d’un produit toxique un traitement de décontamination. L’environnement est pollué par l’islam, le pire déchet radioactif que le monde ait jamais connu.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz