FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 novembre 2013

Un animateur de la station Radio Coutoisie a été suspendu de ses fonctions après avoir diffusé la chanson “Shoah nanas” de l’humoriste controversé Dieudonné.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le 16 novembre dernier, dans le cadre de son émission diffusée sur Radio Courtoisie tous les samedis de 22h à 23h, Thierry Bouzard a passé plusieurs chansons censées illustrer le thème de “la transgression dans la culture populaire”.

Après Nazi rock de Serge Gainsbourg ou bien encore Casser du noir de Patrick Sébastien, Thierry Bouzard a diffusé Shoah nanas de Dieudonné. Dans cette chanson, l’humoriste – ami de l’écrivain négationniste Robert Faurisson – transforme le tube d’Annie Cordy Chaud cacao en “Shoah nanas”.

Fondée en 1987 par Jean Ferré, un ancien dirigeant de l’OAS, monarchiste, proche des idées de Charles Maurras, Radio Courtoisie s’est toujours voulu ouverte à toutes les familles de la droite, du centre au Front national. Depuis la mort de son fondateur en 2006, son successeur Henry de Lesquen (président du club de l’Horloge depuis 1985) a nettement réorienté l’antenne à l’extrême droite.

“Une chanson d’un goût peu courtois”

Mais même à Radio Courtoisie, la chanson de Dieudonné a fini par choquer. “Le but, ce n’était pas de créer un scandale mais d’illustrer la transgression en chanson, se défend Thierry Bouzard. Shoah nanas est une bonne remise en cause du dogme de la loi Gayssot.” Un avis que ne partage pas le patron de l’antenne.

Dans un courrier daté du 18 novembre et adressé à Thierry Bouzard, Henry de Lesquen lui annonce sa “suspension de ses fonctions de patron d’émission” en raison de ces “provocations inacceptables” diffusées à l’antenne. Sur son blog, Radio Courtoisie qualifie la chanson d’un “goût peu courtois voire judiciairement dangereux”.

Le 17 octobre dernier, le comique avait comparu devant la cour d’appel de Paris pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale pour des propos et cette chanson diffusée dans des vidéos sur le Web. Le parquet avait requis une peine de 20 jours-amendes à 600 euros, signifiant qu’il devait s’acquitter de 12 000 euros ou alors risquer jusqu’à 20 jours de prison.

Dieudonné continue à soutenir que la chanson, dont il attribue l’idée à des détenus, dont le terroriste Carlos, fait en réalité référence à des « chauds ananas ». Comme avec la désormais fameuse « quenelle » dont il est l’initiateur et qui est au départ un fist-fucking au sionisme, Dieudonné continue à surfer sur l’ambiguïté de son message pour diffuser une idéologie d’extrême droite dont il est devenu la caution “humoristique”…

http://www.lesinrocks.com/2013/11/26/actualite/dieudonne-juge-trop-extreme-radio-courtoisie-11447931/

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz