Publié par Michel Garroté le 26 novembre 2013

 

Pape-François-6

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Dans l’exhortation Evangelii Gaudium (La joie de l’Evangile), premier document important du pape François, celui-ci aborde, mardi 26 novembre 2013, la question de l’absence de la liberté religieuse en terre d’islam : « J’implore humblement les pays musulmans d’assurer la liberté religieuse aux chrétiens, prenant en compte la liberté dont les croyants de l’islam jouissent dans les pays occidentaux ». Toujours à propos des chrétiens en terre dite d’islam, le pape François s’inquiète « d’épisodes de fondamentalisme violent ».

L’exhortation Evangelii Gaudium ne contient pas de changements doctrinaux. Le pape rappelle que « le sacerdoce réservé aux hommes est une question qui ne se discute pas ». Sur le droit à la vie, le pape François écrit : « On ne doit pas s’attendre à ce que l’Eglise change de position » sur la défense des enfants à naître. « Les enfants à naître sont les plus sans défense et innocents de tous, auxquels on veut nier aujourd’hui la dignité humaine », écrit-il.

Je sens que la papolâtrie des médias gauchisants touche à sa fin.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz