FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 novembre 2013

Screen Shot 2013-11-28 at 10.26.03 AM

« Le Point ment, le Point est alarmant » chanterait aujourd’hui Pierre Dac.

« La plainte contre Valérie Trierweiler jugée irrecevable », titrait Le Point, il y a deux jours, en réponse à notre exclu sur la plainte déposée par Xavier Kemlin contre Valérie Trierweiler pour détournement de fonds publics.

Xavier Kemlin dénonce et répond : « contrairement à ce qu’a dit Le Point, la plainte est recevable et j’ai fait appel de la décision de non poursuite ».

La direction du Point, qui a du mal à comprendre qu’internet est là pour corriger la désinformation des médias, a trompé ses lecteurs.

Sans entrer dans les détails juridiques, « une plainte est irrecevable lorsqu’elle ne répond pas aux critères juridiques obligatoires pour être acceptée », précise Kemlin. Nulle part, dans l’ordonnance du 18 novembre, il n’est question d’irrecevabilité, ou de non conformité aux critères juridiques.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce que le juge a fait, c’est refuser d’informer, considérant que les faits ne le justifient pas.

Et pour légitimer ce refus de considérer que Valérie Trierweiler n’a pas de statut officiel et détourne l’argent public, il prend comme exemple que : « Malgré cette absence de statut officiel, le site de la Maison Blanche, indique même que Michelle Obama fait partie de l’administration Obama »

Screen Shot 2013-11-28 at 10.56.05 AM

Donc le juge assimile le statut d’amie du Président à celui de femme mariée, fait hautement discutable – et c’est ce qu’a décidé de faire Xavier Kemlin, qui a « fait appel de la décision de non poursuite ».

Les journalistes, la distorsion des faits est leur seconde nature.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

lepoint.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz