FLASH
[19/10/2018] Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 29 novembre 2013

muslim in jail

Dans la hiérarchie qui règne en prison, les pédophiles et les informateurs occupent le rang le plus bas – souvent le rang de la mort.

« En prison, les pédophiles risquent la mort, leur nourriture leur est enlevée, on défèque et urine dans leurs cellules », explique Leslie Walker, un militant américain pour les droits des prisonniers. « Leur vie est réellement un enfer ». Pour cela, ils sont souvent placés dans des quartiers pénitentiaires pour « prisonniers menacés ».

Quand un violeur ou un pédophile est attrapé, « ils le frappent à mort », explique un gardien de prison. « Dans certains endroits, ils peuvent même se retrouver avec la gorge tranchée ».

Mais finalement, il existe maintenant un groupe, dans les prisons britanniques (je n’ai trouvé encore aucune information sur les prisons françaises), qui accepte avec joie les pédophiles et les violeurs : ce sont les musulmans, révèle une enquête de l’institut de criminologie de Cambridge menée de 2009 à 2010 à la prison Whitemoor et publié en 2011.

Aucune gêne avec les pédophiles, leur prophète a lui-même violé une petite fille de 6 ans

Un prisonnier explique comment les violeurs se convertissent à l’islam :

« C’est comme un racket de protection. C’est comme ça que les musulmans opèrent. Les violeurs et les pédophiles sont menacés. Les musulmans les mettent en confiance, ils leurs parlent pendant quelques semaines, et puis ils leur disent : « on peut t’offrir la sécurité, et si quelqu’un te menace, on arrange les choses. Mais tu dois devenir musulman. Ils n’ont aucune gêne avec les pédophiles, leur prophète a lui-même violé une petite fille de 6 ans. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Ainsi, dit un autre prisonnier cité dans l’enquête de l’institut de Cambridge, certains sont en prison pour viol ou parce qu’ils ont donné des informations. Normalement, ils devraient se retrouver dans les secteurs pour prisonniers vulnérables (Vulnerable Prisoners Unit) et tous ces prisonniers, ils deviennent musulmans, et ensuite ils appartiennent à une confrérie qui les protège, alors ils peuvent se déplacer partout normalement. »

« Si vous êtes « dedans » pour un viol ou pour avoir tué une femme, ils vont peut-être vous approcher et vous dire : « si tu rejoins [l’islam], tu seras protégé. Sinon, tu seras regardé comme un ennemi. » témoigne un autre prisonnier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Sources :
The Telegraph
Ministère de la justice de Grande Bretagne

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz