FLASH
[19/08/2017] Montargis : attentat terroriste. Un homme armé d’un couteau a été éliminé quand il a lancé sa voiture contre la police  |  Fusillade à Nimes – plus dans quelques instants  |  Nathan Bedford Forrest, le fondateur du Ku Klux Klan, était un délégué Démocrate  |  Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  |  Steve Bannon, libéré de son devoir de réserve après avoir quitté la Maison-Blanche, veut monter une télévision de droite  |  Une semaine après Charlottesville, les antifa attaquent une manifestation pacifique pour la liberté d’expression  |  Boston: une femme avec un drapeau américain a été battue par des antifa lors d’une manifestation pour la liberté d’expression  |  #Barcelone : l’imam de Ripoll aurait été tué dans l’explosion de la maison à Alcanar  |  L’Etat islamique revendique aussi l’attaque de Surgut en #Russie ce matin (et Obama disait qu’il a battu ISIS)  |  JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 décembre 2013
Fausse révolte de Nabi Saleh dénoncée par une vidéo oups !
Fausse révolte de Nabi Saleh trahie par une vidéo « Oups ! »

Un auteur à succès, Marc Levy, dont la belle conscience a peu impressionné lorsqu’il fallait dénoncer le massacre en cours des Chrétiens en terre d’Islam, ou celui d’enfants Juifs dans une école de Toulouse par un islamiste français, a décidé de s’en prendre à Israël.

Dans un pays où sans s’encombrer de neutralité les médias sont tous anti-israéliens, quel panache, Marc Levy ! (les médias assurant sa promotion, un petit renvoi d’ascenseur ne fait jamais de mal)

Drapé de la légitimité qu’il croit posséder pour calomnier le peuple auquel il appartient, sa haine de soi (qui ne guérit pas avec le succès littéraire) mutée en honte d’être juif a donné un nouveau sens moral à sa carrière. Il ne manquerait plus qu’il se joigne au boycott des artistes et universitaires israéliennes.

Marc Levy faisait le mort, en 2010, lorsqu’un missile anti-tank tiré depuis Gaza visait un bus scolaire. Je ne suis pas surpris. 20 millions de livres vendus ne valent pas certificat de moralité. Vous avez dit syndrome Hessel ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voici ce que Marc Levy déclare sur sa page Facebook, avec mes commentaires entre parenthèses :

« Sans prise de risque, il n’y a pas d’engagement (JPG: halte au mensonge : le risque, c’est de soutenir Israël, Véronique Genest peut en témoigner. La bonne planque, c’est de le critiquer). Le fait que dans le cadre de cette campagne, moi qui porte le nom de Levy dénonce certains agissements de l’armée israélienne (JPG : le nom Lévy ne dispense pas de vérifier que les « agissements dénoncés » sont une propagande palestinienne bien huilée qui ne résiste jamais à première enquête) dans un village occupé de Cisjordanie (JPG : « village occupé de Cisjordanie » est un poncif de la propagande pro-palestinienne, que fait-il dans le vocabulaire du grand écrivrain ?) me créera peut-être certaines inimitiés en Israël ou au sein de la communauté juive. Est-ce pour autant une raison de ne pas le faire ? (JPG : avec deux grands-parents déportés, c’est au contraire ce que font les juifs qui espèrent être épargnés)Il n’y a pas de devoir de réserve, au nom d’une appartenance communautaire quand des injustices et des actes répréhensibles sont commis (JPG : pourvu que ses amis de la communauté musulmane ne lisent pas cela). En tant que fils de déporté, n’ayant jamais connu ses grands-parents paternels, morts tous deux dans les chambres à gaz d’Auschwitz, j’estime que l’héritage de la Shoah ne nous donne pas de droits mais uniquement des devoirs. Celui de ne jamais fermer les yeux sur l’injustice, les brimades, les humiliations, la violence. Alors, oui, quand l’armée israélienne commet des actes condamnables sur la population palestinienne, ceux-ci doivent être dénoncés, et je le fais d’autant plus résolu que nous avons souffert et que nous savons ce qu’il en est. » (JPG : Marc Levy redresse une immense injustice : si lui ne dénonce pas les actes condamnables commis par Israël sur la population palestinienne, ils resteront inconnus du public. Navrante clownerie)

Je suis obligé de publier le texte qui a bouleversé cette grande conscience du siècle (n’est pas Primo Levy tout Levy), pour dire mon étonnement qu’un Marc Levy se soit laissé rouler par un texte de propagande si grossièrement truffé des vieilles ficelles anti-juives qui ne font frissonner que les adolescents des forums de jeuxvideo.com :

Depuis 2009, les villageois manifestent contre la colonie israélienne illégale de Halamish, qui occupe la majeure partie de leurs terres agricoles. Malgré les décisions de justice, les colons ont fait de la source d’eau du village une attraction touristique et en bloquent l’accès aux habitants de Nabi Saleh.

Les militaires israéliens répondent non seulement aux manifestations pacifiques par un usage excessif et injustifié de la force mais étendent aussi la répression à l’ensemble du village. Descentes nocturnes, jets de gaz lacrymogènes dans les maisons, arrestations arbitraires, tirs à balles réelles, sont autant d’agressions subies par les villageois.

Les violences ont déjà provoqué deux morts et blessé des centaines d’autres, dont des femmes et des enfants.

Chaque vendredi, les villageois de Nabi Saleh manifestent pacifiquement contre la confiscation de leurs terres et de leur source d’eau. Et chaque vendredi, ils sont dispersés violemment par les militaires israéliens.

Soyons sérieux : qui réagit encore à ces cafardages* et palywooderies de l’antisionisme de bistrot ?

Ilan Chouraki, dans « Adam et Eve, au-delà du bien et du mal », dessine les contours de cette paresse qui atteint Marc Levy, mais pas que :

« De combien de certitudes sommes-nous faits ? Combien d’affirmations pouvons-nous démontrer ? Sur combien de références ou de penseurs pouvons-nous nous appuyer ? … Quelle que soit notre origine, nous ne faisons que répéter des principes et des préceptes édulcorés issus de notre environnement. Nous sommes des ignorants convaincus. Mais au fond, avons-nous un jour fait l’effort de rechercher l’origine de nos certitudes et de nos convictions ? Avons-nous déjà pris le risque de tout remettre en cause ? »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Sur les 11 millions de musulmans qui sont morts dans des guerres depuis 1950, 0.06% l’ont été dans le conflit arabo israélien, et eux-seuls éveillent les consciences ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz