Publié par Michel Garroté le 3 décembre 2013

 

éducation-nationale-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La France perd trois places et chute au 25e rang du classement international de l’OCDE portant sur les performances des élèves, conduite dans 61 pays. La mauvaise note a fait passer la France, en seulement neuf ans, de la catégorie des pays dont la performance est supérieure à la moyenne de l’OCDE à celle des pays dont la performance est située dans la moyenne de l’OCDE. Il y a, note l’étude, beaucoup plus d’élèves en difficulté, ce qui sous-entend que le système s’est dégradé principalement par le bas entre 2003 et 2012.

Le problème de la France n’est pas sa situation qui reste celle d’un « pays moyen » mais le fait qu’il y a « énormément d’inégalités », note l’OCDE. La corrélation entre le milieu socio-économique et la performance est bien plus marquée que dans la plupart des pays de l’OCDE, s’inquiète l’enquête. Lorsqu’on appartient à un milieu défavorisé, on a aujourd’hui clairement moins de chances de réussir qu’en 2003. Réussir son cursus est d’autant plus difficile pour « les élèves issus de l’immigration », écrit l’OCDE.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz