FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 3 décembre 2013

Do13DLb

L’étude Pisa, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans dans une soixantaine de pays, confirme une baisse de résultats des jeunes français.

La France se classe 25e sur 65 pays, loin derrière les pays de tête, Shanghai, Singapour et Hong-Kong.

Les jolies têtes frisées travaillent donc mal à l’école ?

Il semble que rapport après rapport, la France a fait le constat que le niveau d’éducation s’écroule. Indiscipline, agressivité, refus d’avoir des bonnes notes pour ne pas s’assimiler aux faces de craie, refus d’intégration des parents. Politisation de l’éducation, nivellement par le bas, éducation nationale centrée autour des enseignants au lieu de graviter autour des élèves, absence de notation des profs par leurs élèves, absence de sanction pour les mauvais enseignants, tolérance des enseignants médiocres ou moyens, c’est pas la joie, de jouer au multiculturalisme avec un islam qui refuse les autres cultures.

L’enquête internationale Pisa 2012, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans en mathématiques, en culture scientifique et en compréhension de l’écrit, a livré ses conclusions ce mardi 3 décembre.

Sans surprise, les résultats des élèves de l’Hexagone sont mauvais et les résultats continuent de chuter par rapport à 2012 qui était déjà un très mauvais cru.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En neuf ans, la France est passée des pays supérieurs à la moyenne à ceux qui aimeraient bien avoir ne serait-ce que la moyenne.

L’étude constate également un gros écart entre les milieux. Lorsqu’on appartient à un milieu défavorisé, on a aujourd’hui moins de chance de réussir en France qu’en 2003. Au lieu d’encourager les meilleurs, on les rabaisse, et l’on baisse le niveau pour réduire les écarts.

Et bien entendu, les élèves issus de l’immigration sont deux fois plus susceptibles de compter parmi les élèves en difficulté et leurs résultats sont en moyenne inférieurs de 37 points à ceux des autochtones. Soit presque l’équivalent d’une année d’étude à âge égal. Et c’est eux qui ont été invité à immigrer pour repeupler la France dénatalisée pour payer les futures retraites ? Les élites n’ont pas tout compris, à force de tout nier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/niveau-scolaire-la-france-decroche-dans-le-palmares-mondial-de-l-enquete-pisa-7767536266

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz