FLASH
[19/02/2019] Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2013

pro-life-billboard

Le dernier rapport sur la surveillance de l’avortement, publié le 29 novembre 2013 et qui couvre l’année 2010, contient des chiffres extrêmement surprenants qui montrent que l’avortement vise la population noire et hispanique.

Le rapport révèle qu’en 2010, 56.7% des avortements effectués aux Etats Unis concernent des femmes noires et hispaniques. Il y a eu, en 2010, un total de 415,479 avortements. 153,045 avortements de bébés blancs non hispaniques (36.8 %), 148,261 de bébés noirs (35.7%), 87,240 de bébés hispaniques (21.0%), et 26,933 de bébés d’autres races ou ethnies (6.5%).

Le rapport révèle aussi que la majorité des bébés noirs et hispaniques ont été avortés dans le New Jersey (55.9%), le District de Columbia (64.8%) et la Georgie (73.2%). A New York city seul, 81.9‰ des bébés avortés étaient noirs ou hispaniques, et au Texas, 63.7%.

Selon les opposants à l’avortement, il s’agit d’une véritable discrimination raciale, une entreprise d’eugénisme.

“Cela confirme ce que nous disons depuis longtemps : l’avortement n’est pas un sujet sur le droit des femmes, ou sur la liberté de reproduction, c’est juste une affaire d’eugénisme,” a déclaré Mark Crutcher de Life Dynamics, un mouvement pro-vie. “Nous avons documenté cette visée eugénique contre des minorités dans notre film, Maafa21, ainsi que dans notre rapport publié en 2011. Ce que nos recherches ont démontré est que le lobby de l’avortement opère un profilage racial en installant leurs centres de planning familial dans les quartiers à forte concentration de minorités ethniques.”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Crutcher : “Maafa21 mentionne une étude conduite par trois recherches d’universités américaines sur les critères de décision des emplacements géopgraphiques des centres de planning familial. Les résultats montrent que le premier critère n’est pas les quartiers pauvres, mais le pourcentage de noirs. »

Crutcher : « Historiquement, les mouvements pour l’avortement ne se sont pas concentrés sur la communauté afro-américaine. Mais les dernières études sont sans appel : leurs efforts eugénistes se sont empilés en direction de la population hispanique.”

Au Texas, dans les quartiers des codes postaux qui commencent par 94, il y a soit une clinique d’avortement, soit un centre de planning familial qui renvoie vers la clinique d’avortement. Et bien dans 72% de ces codes postaux, la population noire ou hispanique est sur-représentée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

lifenews.com/82-percent-of-abortions-in-nyc-64-in-texas-were-on-black-or-hispanic-babies/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :