FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2013

Comment imaginer la paix avec une population qui nourrit ses enfants à la haine de son voisin juif ?

Voici deux photos de chambres d’enfants, capturées par James Mollison, photographe anglais, qui a pris une série de photos de chambres d’enfants du monde entier1.

Deux m’ont naturellement interpelé.

Celle d’un enfant arabe et celle d’un enfant israélien, tout deux habitants en Judée Samarie.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il est facile d’imaginer les pensées qui ont été implantées dans le cerveau de cette enfant arabe. Des pensées de mort, de destruction, de vengeance et de haine. Des mensonges qui l’écartent de la réalité qui irrigue le très humaniste voisin juif, que la propagande des médias ne parvient pas à totalement dissimuler. Dernier exemple en date, le 18 novembre dernier, la petite fille d’Ismael Haniyeh, l’un des responsables du Hamas génocidaire qui jure d’exterminer les juifs jusqu’au dernier, a été envoyée dans un hôpital Israël se faire soigner d’une maladie que les médecins de Gaza disaient incurable 2. A l’âge de ces fillettes, celle dont la chambre est photographiée et la petite fille du terroriste du Hamas, le lavage de cerveau qui dominera le cours de leur vie est généralement irréversible.

162

Il faut ensuite comparer à cette chambre, ci-dessous, celle d’un garçon juif d’une famille religieuse, toujours en Judée Samarie. La chambre ainsi photographiée est peut-être trop bien rangée, mais elle est le signe d’un cerveau ordonné. Les couleurs, même si leur juxtaposition n’est pas très heureuse, favorisent une certaine quiétude et baignent la pièce de douceur et d’espoir.

144

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1http://www.buzzly.fr/18-chambres-d-enfants-photographiees-autour-du-monde.html
2http://gate.ahram.org.eg/News/419867.aspx

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz