Publié par Albert Bertold le 4 décembre 2013

Prostitute

L’Assemblée vient d’adopter la proposition de loi pénalisant les clients de prostitués. Je suis admiratif devant tant d’intelligence.

Les députés ont bien entendu tout prévu : les prostituées vont retrouver un emploi comme dames pipi pour ne pas être trop dépaysées. Concernant les proxénètes, il se dit qu’ils pourraient eux-aussi rester dans leur éléments en assurant la surveillance des pervenches afin d’alléger le gouvernement, et améliorer le rendement des PV.

Madame_Pipi

Le texte punit l’achat d’actes sexuels d’une contravention de 1 500 euros. En cas de récidive, l’infraction deviendra un délit puni d’une peine d’amende de 3 750 euros.

Imaginons ce qui est prévu pour les obsédés sexuels : on leur coupe les couilles ?

Alternative à l’amende ou sanction complémentaire, un « stage de sensibilisation à la lutte contre l’achat d’actes sexuels » est prévu par la loi.

Là, j’imagine plus du tout…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Je me demande s’il existe une seule personne, dans l’hémicycle, pour vraiment croire que la prostitution va disparaitre – avec ou sans cette loi de clowns. D’un coté, ils veulent légaliser la drogue pour que les gens arrêtent, et de l’autre ils veulent interdire la prostitution pour que les gens arrêtent…

Va-t-on assister à l’effet augmentation du prix de l’essence où les gens se mettent dans la queue pour remplir leur réservoir ? Là, ils vont la mettre pour se le faire vider.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour Dreuz.info.

155065829_10

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

90
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz