FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 décembre 2013
Container retrouvé
Container retrouvé

Mise à jour 5 décembre 2013 : le camion, un Volkswagen cargo blanc de 2007 à plateforme et treuil, a été retrouvé dans un champ. Le matériaux radioactif qu’il contenait se trouve dans le camion. Le ou les voleurs ont ouvert le container, puis l’ont refermé et abandonné au milieu d’un champ dans un coin heureusement inhabité. Selon les autorités, la vie des personnes qui ont ouvert le container est en danger, leur espérance de vie est de deux à trois jours. Ils ne peuvent en revanche pas contaminer d’autres personnes. La police a établi un cordon de sécurité de 500 mètres autour du camion retrouvé, avant que les spécialistes concluent que tout danger a été écarté. Aucune personne exposée à de fortes quantités de radiations ne s’est présenté dans les hôpitaux de la région depuis le vol, qui a eu lieu le 2 décembre.

Un camion en provenance d’un hôpital de Tijuana au Mexique et transportant du cobalt-60 a été intercepté et volé à Tepojaco près de la ville de Mexico, selon une dépêche de l’AIEA, l’agence Internationale à l’Energie Atomique. Selon l’agence de l’ONU, le camion transportait des matériaux radioactifs potentiellement « extrêmement dangereux ».

Le Hezbollah, organisation terroriste de l’Iran au Liban, a noué de solides alliances avec le cartel le plus sophistiqué et le plus meurtrier du Mexique, Los Zetas, et des éléments du Hezbollah et des forces iraniennes Quds se sont associés à lui. Il utilise « les mêmes réseau de contrebande pour faire passer de l’armement, de la drogue et des documents que les cartels de la drogue,” explique Matthew Levitt, expert en terrorisme et ancien analyste en contre-terrorisme au FBI, et conseiller du Département d’Etat américain en contre-terrorisme.

En 2010, un homme du nom de Jamal Yousef a été arrêté à New York et a avoué que des armes volées en Irak pour le Hezbollah sont stockées au Mexique, et comprennent une centaine de M-16, une centaine de AR-15, 2500 grenades à main, de l’explosif C4, et des armes anti-tank. La même année, un terroriste du Hezbollah capturé à Tijuana et un officiel de l’armée mexicaine ont confirmé que le Hezbollah forme les membres de son groupe ainsi que les cartels de la drogue au maniement d’explosifs.

« Au moment où le camion a été volé, la source radioactive était parfaitement stockées. Cependant, elle peut devenir extrêmement dangereuse si les containeurs qui la protègent sont retirés, ou endommagés. » dit le communiqué de l’AIEA qui est informé de cette disparition survenue le 2 décembre dernier.

“Les autorités mexicaines conduisent en ce moment même des recherches et ont alerté le public », précise encore le communiqué, qui ajoute que « le matériaux ne peut pas être utilisé tel quel pour confectionner une bombe nucléaire traditionnelle, mais il peut être utilisé dans ce qu’on appelle une « bombe sale », un engin explosif destiné à répandre le matériaux radioactif au dessus d’une région. »

Le Hezbollah a créé l’organisation mexicaine Ayman Joumaa, un cartel international de trafic de drogue, condamné en 2011 pour blanchiment d’argent au travers de la banque Libanaise du Canada, et dont les liens avec le Hezbollah et le cartel Los Zetas a été mis en évidence.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon les services de sécurité israéliens, Joumaa est en contact avec les forces d’élite du Hezbollah et les responsables du trafic de la drogue au sein de l’organisation terroriste libanaise.

En octobre 2012, le Congrès américain, confirmant que la présence du Hezbollah au Mexique est directement liée avec les ambitions terroristes de l’Iran contre les Etats Unis, a réclamé que le FBI surveille les opérations du Hezbollah au Mexique.

Les experts internationaux ont depuis longtemps mis en garde contre les dangers de laisser circuler sans sérieuses mesures de sécurité de grandes quantités de matériaux radioactifs qui pourraient tomber entre les mains des terroristes. Ce jour semble être arrivé.

Un monde où les différentes organisations terroristes de l’Iran mettent la main sur des matériaux radioactifs ne sera pas très différent d’un Iran nucléaire. Le danger sera bien moins localisé, mais puisque Barack Obama et les européens ont décidé de faire confiance à l’Iran, pourquoi s’inquiéter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

khaleejtimes.com

centerforsecuritypolicy.org

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz