FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 5 décembre 2013

Jean-Luc Mélenchon pris en flagrant délit de manipulation médiatique, cela ne surprend pas. Avec la complicité des journalistes de TF1, c’est moins banal.

Dimanche 1er décembre, Mélenchon organisait une manifestation pour une « révolution fiscale ». Un bide retentissant. 100 000 manifestants selon lui, 7 000 en réalité : Jean-Luc n’a pas froid aux yeux, plus un mensonge est gros, plus il est communiste.

Jean-Luc Mélenchon, invité du « Grand journal » de Canal+ pour s’expliquer sur ce grand écart, notait que « Canal+ a diffusé des images pour démontrer que [la manifestation] était clairsemée, mais ces images, fournies par i>TELE étaient en réalité celles de la manifestation contre le racisme du 30 novembre », selon le communiqué du Parti d’extrême gauche.

Et il avait raison. « C’est une erreur d’indexation des images au service documentation », a reconnu i>TELE, ce qui ne change pas pour autant le chiffre de 7 000 personnes relevé par la Préfecture. D’autant moins qu’un vrai journaliste était là… et il a pris une photo dont Mélenchon se serait bien passé.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Stefan de Vries, journaliste à France 24, et habitant juste au dessus du lieu de la manifestation, a pris, à quelques secondes d’intervalles, la photo truquée de la manifestation telle que diffusée par TF1 à des millions de Français :

Mélenchon TF1

Puis la réalité, depuis son balcon :

Mélenchon péquenaud

Aucun doute, Jean Luc Mélenchon, c’est le péquenaud de l’année.

Quand un homme politique en est réduit, pour sauver son image, à utiliser les mêmes trucages que les arabes palestiniens qui mettent en scène de faux soldats israéliens pointant leurs fusils sur des enfants, c’est qu’il est déjà sur la voie de garage de la politique, près des poubelles de l’histoire.

Et pour que la mise en scène soit parfaite – mise en scène contre laquelle le CSA ne trouvera rien à redire, la présentatrice de TF1 dit : « direction place d’Italie » (sic) où « l’on apperçoit derrière vous les drapeaux des gens qui se massent » (re sic).

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :