FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 décembre 2013

church-bombing

Rappel :

• Nelson Mandela n’a été retiré de la liste terroriste des Etats Unis qu’en 2008.

• Amnesty International a refusé de soutenir son cas en précisant «[Amnesty] ne pouvait pas donner le nom de «prisonnier d’opinion» à toute personne associée à la violence, même si comme dans la guerre conventionnelle «une certaine retenue peut être exercée. »

• Mandela était l’ami de dictateurs sanguinaires :

• Le Général Sani Abacha, qui prit le pouvoir par un coup d’Etat en novembre 1993, et s’illustra pour sa corruption et ses violations des Droits de l’homme, ne fut jamais critiqué par Mandela.
• Mandela accepta le soutien financier du Colonel Muammar Gaddafi et du Président indonésien Suharto. Il ne critiqua jamais leur terrible bilan humanitaire, et au contraire leur remis les plus grands honneurs d’Afrique du Sud, The Order of Good Hope, un équivalent de la légion d’honneur.

Nelson Mandela ? Quel héritage :

* Economie en ruine
* Départ massif des blancs
* Taux de viols le plus élevé d’Afrique
* Explosion du Sida
* Corruption institutionnalisée
* L’un des 5 pays « les moins performants » du continent Africain
* Le Chômage atteint 40% des actifs
* Revenu des noirs inférieur de 50% à celui sous le régime blanc d’avant 1994
* Violence extrême : 43 meurtres quotidiens
* 2000 fermiers blancs massacrés après son arrivée au pouvoir.

(Merci NM)

Selon les témoignages directs de mes amis sud africains qui ont fui le pays, il n’existe pas de famille blanche qui n’a pas subi un jour ou l’autre une agression. La question pour eux n’était pas de savoir s’ils risquaient d’être tués, mais quand. Chaque pièce de leurs maisons était séparée des autres par des rideaux de fer et des portes blindées.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

 

 

Pour Bernard Lugan, spécialiste de l’Afrique : « Mandela n’a rien fait du tout, il a tout raté ! ».

  • Il fut avant tout un révolutionnaire, un combattant n’hésitant pas à faire couler le sang des autres et à risquer le sien, explique Lugan,
  • Il fut l’un des fondateurs de l’Umkonto We Sizwe, aile militaire de l’ANC, qu’il co-dirigea avec le communiste Joe Slovo, planifiant et coordonnant plus de 200 attentats et sabotages pour lesquels il fut condamné à la prison à vie.
  • Il n’était pas l’homme qui permit une transmission pacifique du pouvoir. La vérité est qu’il fut hissé au pouvoir par le président De Klerk appliquant le plan décidé par Ronald Reagan.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://bernardlugan.blogspot.com/

http://www.amnesty.org/en/library/info/POL10/001/1965/en
http://thebackbencher.co.uk/3-things-you-didnt-want-to-know-about-nelson-mandela/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz