FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 décembre 2013

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les journalistes de Rue89 se lamentent parce que Bwana Le Nouvel Observateur est en train de leur mettre la tête sous l’eau pour tenter eux de se la sortir.

Le Nouvel Obs coule. On parle de 8 millions de pertes pour 2013, des départs en retraite anticipée et ce n’est qu’un début1. La bouée Rue89, rachetée en 2012, ne les a pas remis à flot. C’est donc elle qui sera noyée la première.

L’Obs vient d’imposer une refonte graphique de Rue89 pour tenter de le rendre plus attractif, car clairement, ils ne peuvent pas faire une refonte des cerveaux de leurs journalistes.

Il a également imposé un changement d’adresse web qui le vassalise (http://rue89.nouvelobs.com) car le site du Nouvel Obs n’est pas non plus à la hauteur des espérances, et ils tentent de faire un tour de passe passe pour réhausser leur classement d’audience Médiamétrie – fait pour encaisser de meilleures recettes publicitaires – la gauche ne crache jamais sur les petits bénéfices, c’est à ça qu’on la reconnait.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

De plus, pleurnichent les journalistes de Rue89, l’Obs a fait « des choix qui détruisent l’identité [et l’autonomie] de Rue89 » :

  • il a tué Rue89 Sport, deux ans après sa création,
  • il a laissé partir deux journalistes rédacteurs qui n’ont pas été remplacés,
  • il a gelé les embauches,
  • et a obligé Rue89 à quitter le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil).

Puisque la création de Rue89 n’a pas donné l’effet escompté – juguler le contre-pouvoir du net sur son terrain, je crois bon de rappeler quelques vérités.

1- les médias majeurs, contrairement à la croyance, ne souffrent pas d’internet – car ils y sont tous présents – mais de la liberté de ton des nouveaux entrants qui méprisent la propagande, crachent sur le politiquement correct et se moquent de la dictature du consensus.

2- les journalistes en général, et le directoire de Rue89 en particulier (Pierre Haski, Laurent Mauriac, Pascal Riché et Damien Cirotteau) ne sont pas descendus de leur trône et ils n’en descendront jamais. Ce sont des rois nus. Ils se considèrent encore comme les détenteurs exclusifs du droit d’informer, et sont ivres d’un mépris un brin ringard contre des roturiers tels que Dreuz.info et d’autres – qui s’en amusent.

3- Auraient-ils lu les sondages qui révèlent que le public n’a plus confiance dans la presse traditionnelle et qu’il se tourne vers internet pour trouver l’information qui l’intéresse, que les journalistes n’auraient pas su quoi en faire : on ne reformate pas des idéologues pétris de certitudes.

3- A force de s’auto-congratuler – un constant besoin de se convaincre de leur supérieure moralité – de railler la « fachosphère », de dénoncer le « populisme » et la xénophobie croissante d’un « certain public », Rue89 et le Nouvel Obs n’ont pu se remettre en question, n’ont pas compris ce qui préoccupe les Français, n’ont pas réalisé qu’ils n’apportent pas les réponses à leurs préoccupations, n’ont pas percuté que les gens ne gobent plus leurs salades, et que la police de la pensée n’a plus d’effet que sur eux-mêmes et quelques esprits fragiles. Les autres savent se servir de la souris de l’ordinateur.

Je vous donne l’impression de me réjouir de leur triste sort ? Vous vous trompez. J’ai trop de respect pour la loi du marché. Internet a redonné au lecteur le contrôle de ses sources d’information. Pendant que Rue89 s’enfonce, Dreuz.info a progressé de presque 400%.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1http://www.resonews.com/771-plans-de-departs-au-nouvel-observateur

http://www.rue89.com/2013/12/06/redaction-rue89-mobilise-contre-changement-haut-page-248165

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz