FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 décembre 2013

argentina2

Fin novembre, lors de la 28e Assemblée des femmes d’Argentine, ces dames en furie ont tenté d’attaquer l’église San Juan de Cuyo, et ont agressé ses défenseurs, un groupe de jeunes hommes qui ont entouré la cathédrale pour la protéger d’une mise à sac.

L’Assemblée nationale de la femme est une réunion annuelle féministe d’Argentine, où les participantes discutent des droits des femmes, du trafic humain, des questions de genre et d’avortement. Dix-sept mille femmes défilaient dans les rues avant d’attaquer les églises locales.

Mais cette année, un cordon sanitaire composé de 1 500 jeunes hommes s’est formé pour protéger San Juan de Cuyo contre environ 7 000 femmes hystériques, selon Infobae.

Les militantes, dont beaucoup étaient seins nus, ont bombé les hommes de peinture, leur ont écrit sur le visage avec des markers, et leur ont craché dessus, en plus d’autres infâmies.

Mais les hommes sont restés debout, impassibles, formant une chaîne humaine, et ont prié pendant toute la durée des agressions. A l’intérieur de l’église, l’archevêque Alfonso Delgado récitait des prières avec 700 fidèles.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les manifestantes ne se sont pas contenté d’attaquer l’église, elles ont défilé dans toute la ville et ont écrit des graffitis pro-avortement et pro-gay, et ont brulé des effigies du pape François, qui est argentin.

Des groupes de femmes ont dancé autour des photos du pape en train de brûler en chantant « si le pape était une femme, l’avortement serait légal ».

Selon InfoCatólica, la police a refusé d’intervenir au prétexte que « ce sont des femmes ».

Ainsi donc Caroline Fourest a 7 000 jumelles hystériques en Argentine.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

washingtontimes.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz