FLASH
[22/01/2018] Voilà à quoi sert la « fâcheuse sphère »: à faire ce que les médias ne font plus. Le 20, Dreuz dénonçait le choix par L’Oréal Paris de l’antisémite Amena Khan pour sa nouvelle campagne – le 22, L’Oréal annulait la campagne et se séparait de Khan  |  Un terroriste musulman armé d’un couteau a été appréhendé par la police. Là c’était à Hebron en Judée Samarie occupée par les Arabes, demain ce sera à St Denis occupée par les Arabes  |  Trump a gagné contre les obstructionnistes du parti Démocrate qui ont fermé le gouvernement  |  Tiens, une institution internationale moins corrompue par l’idéologie gauchiste des médias? Le FMI salue la réforme fiscale de Donald Trump  |  Si le terrorisme rentre dans les prisons, cela va être très compliqué. Aujourd’hui il y a évolution majeure. Il y a une montée en puissance des ‘barbus’ qui représentent la mafia la plus puissante derrière les murs  |  Suède, Malmo, seconde attaque à la grenade en une semaine : après un poste de police, un restaurant – et si vous questionnez les bienfaits de l’immigration vous êtes un facho  |  Dans la nuit, 30 trafiquants de drogue égyptiens ont été pris entre les feux des polices israélienne et égyptienne à la frontière. 1 trafiquant israélien a été tué. Plusieurs dizaines de kg de drogue saisis  |  [20/01/2018] France : Mutinerie en cours à la prison de Maubeuge, des dizaines de détenus regroupés, forces de l’ordre sur place  |  [19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 décembre 2013

NjYbISnOyyHVbTc-556x313-noPad

Il était une fois des femmes de banlieue qui en avaient marre de traverser le périphérique jusqu’à Paris pour boire un verre au café.

Elles occupent les cafés d’Aubervilliers

L’histoire a commencé en avril 2011, au Roi du café, à Aubervilliers, raconte Sylvia Zappi1 sur un blog du Monde.

Monique est enseignante à la retraite. Elle voulait simplement aller prendre un café. « Il n’y avait que des hommes qui me regardaient comme si je n’étais pas à ma place. J’ai trouvé ça insupportable. Sur le trajet du métro, je me suis aperçue que toutes les terrasses étaient masculines », dans cette banlieue dont les traditions françaises ont été remplacées par celles du Maghreb, où les femmes doivent rester à la maison.

Ni une ni deux, Monique a osé. Elle a contacté ses copines et leur a proposé de passer à l’action. Son email a fait boule de neige, la suite est délicieuse.

Le Pile ou face, un troquet d’Aubervilliers, deviendra le symbole de la reconquête. Un collectif, Place aux femmes, se crée.

Monique et ses copines occupent l’espace : « On est arrivée deux par deux, grignotant la terrasse chaise après chaise, jusqu’à former un groupe occupant une bonne moitié de l’espace », dit Monique. On était regardées de travers par les jeunes, les dealers qui se postaient contre le mur en faisant masse. Des voitures se sont garées juste devant, la radio à fond. Même la police est passée deux fois ! »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Mais on n’avait pas peur et on est devenu l’événement du quartier », ajoute Maguy.

Et elle ont tapé l’incruste. Semaine après semaine. Puis elles sont passées à un autre café, et un autre, et encore un autre.

Elles ont reconquis une trentaine de bistrots

Dix huit mois plus tard, elles ont reconquis une trentaine de bistrots jadis mixtes, puis devenus lieux exclusifs des hommes musulmans.

« C’est parfois difficile d’oser entrer et s’asseoir, c’est un vrai engagement », dit Nadia, une prof. « Au fur et à mesure, on gagne en confiance : des habitudes se créent, les femmes s’arrêtent et entrent », ajoute une autre.

Au Roi du café, la partie a été gagnée : le lieu est redevenu mixte, les femmes entrent de nouveau. Le patron a même reçu un label, un autocollant : « ici, les femmes se sentent chez elles aussi ».

ici les femmes se sentent chez elles

Dans le même temps, ces courageuses femmes – elles sont maintenant une soixantaine – seront sans doute ravies de savoir qu’en Grande Bretagne, on s’organise aussi. Une pétition circule pour retrouver la mixité confisquée par l’islam. De l’autre coté du channel, ce n’est pas dans les cafés que le combat se porte, mais dans les universités – oui, dans les universités – car les universités ont publié un guide pour séparer les hommes des femmes dans un amphithéatre « lorsqu’un professeur exige que selon sa croyance, une ségrégation des étudiants soit effectuée selon leur sexe ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

banlieue.blog.lemonde.fr/femmes-de-banlieue-elles-occupent-les-cafes-daubervilliers

change.org/en-GB/petitions/david-cameron-ban-gender-segregation-in-british-universities

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz