FLASH
[17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  |  Rare: Israël a procédé à des frappes aériennes en Syrie près de Damas – la Russie était prevenue  |  Catalogne : le président indépendantiste recule et propose de discuter avec Madrid dans 2 mois  |  Gaza : en réponse aux tirs de roquette, Israël a bombardé des positions terroristes du Hamas pendant la nuit  |  Somalie : l’attentat de la religion de la paix et de la tolérance a fait 231 morts et 275 blessés  |  Pendant la nuit, l’armée israélienne a arrêté 12 colons arabes en Judée, recherchés pour terrorisme  |  [15/10/2017] Prédateur sexuel Harvey Weinstein : la gauche contre-attaque et « ressort » une affaire contre Trump  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 décembre 2013

 

Mandela-hommage-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le président sud-africain Jacob Zuma a été sifflé par la foule à son arrivée dans le stade puis au moment de débuter son discours. Un discours qu’il a terminé devant un stade quasi vide. Englué notamment dans une affaire de corruption – il est soupçonné d’avoir utilisé des fonds publics pour rénover de façon luxueuse sa résidence privée – Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, est de plus en plus contesté par ses concitoyens.

Au point de n’être crédité que de 5% des intentions de vote pour la présidentielle d’octobre 2014. Loin de respecter une trêve Madiba, ses détracteurs ont, au contraire, profité de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela pour le faire savoir au monde entier. Arrivé à la tribune officielle du Soccer City Stadium de Johannesburg quelques minutes avant le début des célébrations, Zuma a été copieusement sifflé par les spectateurs – qui étaient environ 50.000.

Mgr Tutu, 82 ans, parle de Mandela, se moque du héros national, devant des centaines de personnes endimanchées. Il trépigne sur l’estrade, imite la voix grincheuse et la démarche chaloupée du disparu. Le petit homme, un peu contrefait dans sa robe violette d’archevêque, ricane comme un sale gosse, grimace, fait passer toutes les expressions sur son visage poupon. Le public rit aux éclats, rit aux larmes plutôt. Monseigneur Desmond Tutu va ainsi faire mine d’égratigner Mandela, lors d’une cérémonie organisée, lundi 9 décembre, au siège de la Fondation Nelson-Mandela.

Car, dit-il, c’est « la manière d’honorer Madiba » que d’offrir au disparu une fin heureuse. Alors il honore, il honore, devant un portrait de sa victime les yeux rieurs, comme s’il appréciait le jeu de massacre. Desmond Tutu parle de Mandela et des femmes. « J’aurais tant de choses à vous dire », crie-t-il. Mgr Tutu raconte des anecdotes sur Nelson Mandela, affirmant vouloir se venger post mortem de toutes les mauvaises choses que Mandela a dites sur lui.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/le-president-sud-africain-hue-a-l-hommage-pour-mandela-8327770.html

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/12/10/l-hommage-moqueur-de-desmond-tutu-a-madiba_3528383_3210.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz