FLASH
[22/08/2018] Imran Awan, l’ancien assistant informatique des démocrates du Congrès accusé de fraude bancaire, a plaidé coupable et n’a eu aucune peine de prison  |  États-Unis : Paul Manafort a été condamné pour des délits de fraudes bancaire et fiscale qui remontent à 10 ans avant la campagne électorale de Trump  |  Etats-Unis : Un immigrant illégal accusé du meurtre de Mollie Tibbetts, une étudiante à l’université de l’Iowa  |  [21/08/2018] Chômage, déficit, pouvoir d’achat : l’effet Macron ne marche pas, l’effet Trump fonctionne à fond, donc les médias crachent sur Trump  |  Une statue de la Vierge à l’Enfant décapitée dans l’Île de Noirmoutier  |  Européennes 2019 : contesté voire détesté, Emmanuel Macron en mauvaise posture  |  Orly : un « jeune » à scooter meurt en fuyant un contrôle de police, l’IGPN saisie  |  [20/08/2018] Tsahal à arrêté 11 islamistes palestiniens à Hebron et à Jérusalem lors de raids pour rechercher des terroristes  |  Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 décembre 2013

Il n’en faut pas beaucoup pour que Barack Obama et David Cameron se conduisent comme deux adolescentes en rut : une jolie danoise blonde, et il n’y a plus ni président de la première puissance mondiale, ni digne rigidité protocolaire britannique, mais deux potes qui draguent – pendant les funérailles de Nelson Mandela.

La femme de Barack, Michelle Obama, ne trouve pas la séance de flirt exactement à son goût…

Ca commence par une série de « selfies », des self-portraits entre le premier ministre Cameron, le président Obama et la blonde, Helle Thorning-Schmidt, premier ministre du Danemark :

150606-620-282

Puis la séance devient plus familière, les danoises ne sont pas réputées pudiques…

SAFRICA -MANDELA-TRIBUTE

Michele Obama l’a mauvaise mauvaise…

2_454772265_mugshot_four_by_three_s640x480-500x375

Barack et sa blonde voisine se marrent. Regardez la moutarde monter au visage de Michele Obama :

Michelle ça commence à bien faire

On voit sur son visage que Michelle bouillonne.

Obama et la blonde rigolent Michelle rumine

Michelle Obama jette un regard noir sur la blonde, en se demandant si cette nympho de danoise va se calmer.

michelle-obama en a ras le bol

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Comme elle ne s’arrête pas, Michelle Obama décide de passer à l’action

Michelle dit stop

Trop c’est trop…

Michelle va exploser

 

Belle image où le langage du corps de chacun est explicite : Michelle Obama est furieuse, elle retrousse ses manches comme pour décocher une gauche, Obama a compris, il croise les bras en position de repli et de fermeture, il ne rit plus, et a détourné son regard de sa voisine. La danoise a écarté le haut du corps de façon défensive, comme pour sortir de la zone compromettante, son visage exprime l’étonnement et l’outrage : « comment Michelle, vous n’allez pas vous fâcher pour un petit flirt ! »

Michelle-Obama remonte sa manche

Barack Obama est parti, Michelle parle à Helle.

Helle Thorning-Schmidt and Michelle Obama

Trop c’est trop, Michelle a sifflé la fin de la récré. Elle a donné l’ordre au président de la première puissance mondiale de changer de place et s’est assise entre son mari et la blonde. La ministre danoise a le nez sur son smartphone, Obama regarde ailleurs.

Michelle s'est assise entre les tourtereaux

Maintenant, c’est au tour de la blonde de payer.

Michelle Obama va faire la leçon à la blonde

Je ne sais pas si tout cela s’est exactement passé ainsi bien entendu. Les expressions du visage de Michelle Obama sont cependant explicites. L’incident montre à la fois l’inconsistence, la faiblesse, la légèreté, l’absence de dignité et de sens de la retenue de Barack Obama en cette occasion.

Si c’était pour faire le clown, il n’avait pas besoin de faire le voyage en Afrique du Sud, et de choisir les funérailles de Nelson Mandela, et les caméras du monde entier, pour cette prestation là.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz