Publié par Gaia - Dreuz le 15 décembre 2013

Ce SDF en situation irrégulière mais sans casier judiciaire s’est muré dans le silence

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un Tunisien de 23 ans a été mis en examen et écrouépour avoir frappé de 32 coups de couteau – dont certains se sont avérés mortels – une habitante de Grasse de 43 ans avec qui il avait une relation, a indiqué vendredi le parquet de Grasse.
Ce SDF en situation irrégulière mais sans casier judiciaire a été mis en examen vendredi pour « homicide volontaire » et écroué. Il avait été arrêté sur les lieux par la police, juste après les faits survenus mercredi peu avant 14h au 5e étage d’un immeuble de Grasse, a retracé le procureur de la République à Grasse, Georges Gutierrez, lors d’une conférence de presse.

C’est une voisine qui avait donné l’alerte « en entendant des cris de femme, le bruit d’un corps qui tombe, puis plus rien », a relaté le commissaire de Grasse, Jean-Robert Robin, lors de cette même conférence.

L’homme, qui avait eu « des relations épisodiques » avec la victime, était sous l’emprise de stupéfiants au moment des faits. Un expert psychiatre l’a cependant jugé responsable de ses actes. Après avoir vaguement reconnu son implication hors audition, il s’est muré dans le silence pendant sa garde à vue et a nié les faits, sans apporter d’explication, selon le commissaire Robin.

http://www.sudouest.fr/2013/12/13/ecroue-pour-32-coups-de-couteau-mortels-sur-une-quadragenaire-1258817-7.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

23
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz