FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 décembre 2013

Un adolescent toulousain a pris un abonnement avec la justice. Placé en détention, soupçonné de braquage, il a été arrêté samedi soir à Saint-Orens. Il sortait de prison.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans la famille des mauvais garçons, la justice des mineurs ne manque pas de candidat. Mais à Toulouse, le dernier en date, du haut de son petit mètre 50, démontre une remarquable – et triste – suite dans les idées. Et apparemment, ses passages en centre éducatif fermé, où il fugue dès que l’occasion se présente ou au centre de détention pour mineurs de Lavaur ne calment pas ses mauvaises envies.
Samedi, à 18 heures, après 15 jours à méditer sur ses derniers coups tordus, il a quitté la prison de Lavaur. Calmé ? On peut en douter puisque deux heures plus tard, il était replacé en garde à vue par les gendarmes, cette fois à Saint-Orens. Il était soupçonné dans un vol de téléphone portable où il avait été pris en flagrant délit. Un retour immédiat à la case prison ? Non après quelques heures d’explications, le parquet a délivré une convocation pour le juge des enfants. Prochain rendez-vous dans quinze jours à moins qu’une nouvelle arrestation empêche sa liberté.

Trahi par son ADN

Rien d’impossible tant cet adolescent à la fausse gueule d’ange accumule les embrouilles. Les policiers de la sûreté départementale viennent de mettre en cause cet enfant des cités qui a grandi entre La Farourette et Bagatelle dans l’attaque à la masse de la bijouterie de l’avenue de Muret, le mardi 17 septembre. Aspergé de gaz lacrymogène, le commerçant avait vu sa vitrine voler en éclats. C’était sa troisième agression en neuf mois… L’exploitation d’une goutte de sang a permis de mettre en évidence l’ADN du jeune mineur. Il aurait agi avec un complice toujours recherché. Et face aux policiers du groupe des atteintes aux personnes, le jeune suspect a reconnu les faits. Il a ensuite été mis en examen par le juge Élodie Billot qui ne l’a pas placé sous mandat de dépôt. Un oubli qui s’explique par une autre affaire de violences où il avait fait l’objet d’un mandat d’arrêt délivré par le juge Colson. Il avait été arrêté et placé à Lavaur. Son avocat, Me Jacques Derieux, a réussi à convaincre le juge des libertés et de la détention de ne pas renouveler son mandat de dépôt la semaine dernière. Une «dernière chance» qui explique sa remise en liberté samedi, et son nouveau mauvais coup dans la foulée. Un vrai stakhanoviste.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/12/24/1781765-ado-15-ans-sort-prison-est-arrete-deux-heures-apres.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz