FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 décembre 2013

5979049626_5d6542a5fb_o

Plusieurs pâtissiers ont reçu des menaces de fermeture de leurs magasins s’ils vendaient des gâteaux à l’occasion du Nouvel An, la «fête des mécréants».

Selon l’hebdomadaire ‘‘Akher Khabar’’, dans sa livraison du mardi 24 décembre, des éléments salafistes jihadistes ont menacé des pâtissiers, dans certaines banlieues de Tunis (nord-est) et dans le gouvernorat de Siliana (centre), de la fermeture de leur commerce s’ils proposaient à leurs clients des gâteaux destinés à la fête de Noël ou à celle du Nouvel An.

Ces fêtes, célébrées depuis toujours en Tunisie aussi bien par les chrétiens que par les musulmans et les juifs, sont, selon ces extrémistes religieux, des fêtes de «koffar» (infidèles ou mécréants).

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.


Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur a fait part récemment de menaces d’attentats terroristes en Tunisie à l’occasion du Jour de l’An et affirmé avoir pris les dispositions nécessaires pour assurer la protection des hôtels, restaurants et autres lieux de fête lors de la célébration des festivités de Noël et du jour de l’an.

Il n’y a rien à dire, la tolérance, ça les connait, les musulmans. Ils en sont mêmes les champions. Champions du monde.

En voulant pénaliser l’islamophobie, ils se tirent une balle dans le pied : comment pourrons nous rendre compte de ces beaux exemples de tolérance et d’amour de l’islam ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.kapitalis.com/societe/19838-tunisie-societe-des-extremistes-religieux-interdisent-aux-patissiers-la-vente-des-gateaux-pour-le-nouvel-an.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz