FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 décembre 2013

images

D’après une source sécuritaire belge, à l’heure actuelle, « Al-Qaïda a sous la main quatre à cinq mille combattants djihadistes déployés en Syrie et détenteurs de passeports d’un pays de l’espace Schengen ».

Et ces jeunes tueurs vont bien entendu un jour rentrer « chez eux », où il n’existe aucune règlementation pour s’en protéger, et pas assez de moyens pour les surveiller tous, leur nombre grandissant constamment.

Selon un service belge de sécurité, un groupe de djihadistes belges néerlandophones formés en Syrie aurait participé à au moins un attentat commis ces dernières semaines en Irak, révèle RTL belgique dans un article publié vendredi 27 décembre 1.

Et l’on songe bien entendu à la réimportation de ce djihadisme vers l’Europe depuis la Syrie, l’Irak, la Turquie ou le Liban.

Selon une source belge qui se veut rassurante, « il n’y a pas aujourd’hui de menace précise » sur la Belgique provenant du terrorisme islamiste.

Alors qu’une source auprès de l’anti-terrorisme indique que parmi les djihadistes belges, « certains vont devenir des combattants aguerris et revenir au pays avec de mauvaises habitudes. Parmi eux, une infime minorité voudra mettre le feu ailleurs, éventuellement en Belgique. C’était prévisible. Mais ce qui est inquiétant, c’est que cela fait désormais vraiment beaucoup de monde et provoque une forte hausse des probabilités » d’attentat.

Et le risque est décuplé par les menaces venant de détenteurs de passeports d’un autre pays de l’espace Schengen.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En Belgique, les services de renseignement et de police reconnaissent être « noyés » par l’importance des filières syriennes. On estime qu’environ 200 Belges sont ou ont été combattants en Syrie, dont 120 à 140 sont actuellement sur place et une vingtaine sont décédés.

On retrouve bien entendu les mêmes comportements en France, en Allemagne, en Grande Bretagne, et dans tous les pays qui ont décidé de remplacer les populations européennes par des jihadistes en puissance.

D’autant que le Mali et la Somalie ont aussi leur lot de combattants « belges » et « français », les imprimés de Pôle emploi retrouvés dans les caches des jihadistes du nord Mali sont là pour le rappeler.

Et mêmes les Tchétchènes de Belgique !

Par ailleurs, aux filières syriennes s’ajoutent des tchétchènes. Car la Belgique est le pays d’Europe qui a accueilli le plus de réfugiés tchétchènes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

1 http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/1057819/les-terroristes-belges-en-syrie-commettent-desormais-des-attentats-ailleurs-quel-risque-pour-nous-

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz