Publié par Michel Garroté le 31 décembre 2013

 

NYT-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Chen Guangbiao, magnat chinois du recyclage de déchets, a annoncé, mardi 31 décembre 2013, son intention d’engager des négociations en vue d’un rachat du quotidien de gauche New York Times (comparable au quotidien français Le Monde et au quotidien britannique The Guardian). Chen Guangbiao assure que son projet de rachat du New York Times est tout à fait sérieux et qu’il y travaille depuis plus de deux ans.

Chen Guangbiao précise qu’il doit rencontrer le 5 janvier 2014 un actionnaire de premier plan du groupe de presse américain. Il n’est donc pas probable que le New York Times, dont le capital est détenu par la famille Ochs-Sulzberger, soit disposé à être racheté par Chen Guangbiao.

Une porte-parole du NYT a déclaré que l’entreprise ne commentait pas les rumeurs. Ce qui signifie que la rumeur est vraie ou fausse et non pas que la rumeur est forcément fausse. De plus, la porte-parole n’a semble-t-il ni confirmé, ni infirmé, le rendez-vous du 5 janvier.

Le président du groupe NYT, Arthur Sulzberger Jr, aurait récemment affirmé que le Times ne serait pas à vendre. Chen Guangbiao estime que l’entreprise américaine vaut un milliard de dollars. Il ajoute que, ses moyens étant limités, il a convaincu un homme d’affaires de Hong Kong, qui souhaite rester anonyme pour l’instant, d’apporter 600 millions de dollars au projet de rachat, le solde restant à sa charge.

S’il ne parvient pas à prendre le contrôle du groupe NYT, Chen Guangbiao en deviendra actionnaire. Le classement Hurun des plus grosses fortunes de Chine estime que celle de Chen Guangbiao représente 740 millions de dollars. Si son projet échoue, précise Chen Guangbiao, il se tournera vers CNN, le Washington Post ou le Wall Street Journal…

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz