FLASH
[15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 janvier 2014

Une alerte à la bombe a été signalée à 17h20 ce jeudi au théâtre de la Main d’Or. Les démineurs du laboratoire de la préfecture de police de Paris se sont rendus sur place et n’ont rien décelé dans cet établissement du XIe arrondissement de Paris qui appartient à l’humoriste Dieudonné. L’appel signalant la présence d’une bombe a été passé depuis une cabine téléphonique.
Dieudonné, présent au moment des faits, n’a pas souhaité porter plainte. Sur avis du parquet, une enquête a été confiée au commissariat du XXe arrondissement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête après une plainte déposée mardi par Dieudonné pour menaces, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information du jdd.fr. Dans le viseur du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui étudie la possibilité de faire interdire ses spectacles, l’humoriste-polémiste a plusieurs fois été condamné pour des propos jugés antisémites.

Selon la source judiciaire, il a déposé plainte mardi au commissariat du XIe arrondissement pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d’Or», où il se produit à Paris, et «menaces de violences». Contacté par l’AFP, son avocat, Me Jacques Verdier, n’a pas fait de commentaires.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). La BRDP est déjà en charge depuis lundi d’une enquête ouverte, pour incitation à la haine raciale et injure raciale, par le parquet de Paris sur des propos tenus par Dieudonné lors de son spectacle au théâtre de la Main d’Or à l’encontre du journaliste de France Inter Patrick Cohen.

«Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu’il ait le temps de faire sa valise. Quand je l’entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage», lançait-il, déclenchant des rires chez ses fans, comme l’a montré un reportage diffusé dans «Complément d’enquête» sur France 2.

Radio France avait dénoncé ces faits au parquet, qui a également reçu un signalement du ministre de l’Intérieur dimanche. Selon une source proche du dossier, Manuel Valls y affirme que les propos sur Patrick Cohen ont été réitérés lors d’un spectacle du 27 décembre, rapport de police à l’appui. Le ministre évoque «d’autres paroles inadmissibles», selon la même source.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/dieudonne-fausse-alerte-a-la-bombe-au-theatre-de-la-main-d-or-02-01-2014-3457031.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz