FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 janvier 2014

Une alerte à la bombe a été signalée à 17h20 ce jeudi au théâtre de la Main d’Or. Les démineurs du laboratoire de la préfecture de police de Paris se sont rendus sur place et n’ont rien décelé dans cet établissement du XIe arrondissement de Paris qui appartient à l’humoriste Dieudonné. L’appel signalant la présence d’une bombe a été passé depuis une cabine téléphonique.
Dieudonné, présent au moment des faits, n’a pas souhaité porter plainte. Sur avis du parquet, une enquête a été confiée au commissariat du XXe arrondissement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête après une plainte déposée mardi par Dieudonné pour menaces, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information du jdd.fr. Dans le viseur du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui étudie la possibilité de faire interdire ses spectacles, l’humoriste-polémiste a plusieurs fois été condamné pour des propos jugés antisémites.

Selon la source judiciaire, il a déposé plainte mardi au commissariat du XIe arrondissement pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d’Or», où il se produit à Paris, et «menaces de violences». Contacté par l’AFP, son avocat, Me Jacques Verdier, n’a pas fait de commentaires.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). La BRDP est déjà en charge depuis lundi d’une enquête ouverte, pour incitation à la haine raciale et injure raciale, par le parquet de Paris sur des propos tenus par Dieudonné lors de son spectacle au théâtre de la Main d’Or à l’encontre du journaliste de France Inter Patrick Cohen.

«Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu’il ait le temps de faire sa valise. Quand je l’entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage», lançait-il, déclenchant des rires chez ses fans, comme l’a montré un reportage diffusé dans «Complément d’enquête» sur France 2.

Radio France avait dénoncé ces faits au parquet, qui a également reçu un signalement du ministre de l’Intérieur dimanche. Selon une source proche du dossier, Manuel Valls y affirme que les propos sur Patrick Cohen ont été réitérés lors d’un spectacle du 27 décembre, rapport de police à l’appui. Le ministre évoque «d’autres paroles inadmissibles», selon la même source.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/dieudonne-fausse-alerte-a-la-bombe-au-theatre-de-la-main-d-or-02-01-2014-3457031.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz