FLASH
[20/08/2017] Belgique : une voiture fonce délibérément sur un groupe de jeune – 4 blessés  |  #Barcelona: l’A4 Audi utilisée par les jihadistes se trouvait en région parisienne la semaine dernière  |  Israël envoie des groupes électrogènes à Gaza pour contourner les restrictions électriques imposées par Mahmoud Abbas  |  L’enfant britannique de 7 ans disparu lors de l’attentat de #Barcelona est confirmé décédé. RIP  |  Aulnay, 3 policiers violemment attaqués par une trentaine d’individus – leur taser et flashball dérobé  |  Israël : Hier soir, un résident de Tulkarem est arrivé à Netanya armé d’un couteau pour commettre un autre attentat après Barcelone  |  Pas-de-calais : un jeune homme meurt poignardé lors d’une rixe avec des migrants  |  Barcelone : l’imam de Ripoll soupçonné d’être le chef de la cellule djihadiste impliquée dans les attentats  |  [19/08/2017] Montargis : attentat terroriste. Un homme armé d’un couteau a été éliminé quand il a lancé sa voiture contre la police  |  Fusillade à Nimes – plus dans quelques instants  |  Nathan Bedford Forrest, le fondateur du Ku Klux Klan, était un délégué Démocrate  |  Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  |  Steve Bannon, libéré de son devoir de réserve après avoir quitté la Maison-Blanche, veut monter une télévision de droite  |  Une semaine après Charlottesville, les antifa attaquent une manifestation pacifique pour la liberté d’expression  |  Boston: une femme avec un drapeau américain a été battue par des antifa lors d’une manifestation pour la liberté d’expression  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 janvier 2014

Une alerte à la bombe a été signalée à 17h20 ce jeudi au théâtre de la Main d’Or. Les démineurs du laboratoire de la préfecture de police de Paris se sont rendus sur place et n’ont rien décelé dans cet établissement du XIe arrondissement de Paris qui appartient à l’humoriste Dieudonné. L’appel signalant la présence d’une bombe a été passé depuis une cabine téléphonique.
Dieudonné, présent au moment des faits, n’a pas souhaité porter plainte. Sur avis du parquet, une enquête a été confiée au commissariat du XXe arrondissement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête après une plainte déposée mardi par Dieudonné pour menaces, a-t-on appris jeudi de source judiciaire, confirmant une information du jdd.fr. Dans le viseur du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui étudie la possibilité de faire interdire ses spectacles, l’humoriste-polémiste a plusieurs fois été condamné pour des propos jugés antisémites.

Selon la source judiciaire, il a déposé plainte mardi au commissariat du XIe arrondissement pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d’Or», où il se produit à Paris, et «menaces de violences». Contacté par l’AFP, son avocat, Me Jacques Verdier, n’a pas fait de commentaires.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP). La BRDP est déjà en charge depuis lundi d’une enquête ouverte, pour incitation à la haine raciale et injure raciale, par le parquet de Paris sur des propos tenus par Dieudonné lors de son spectacle au théâtre de la Main d’Or à l’encontre du journaliste de France Inter Patrick Cohen.

«Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu’il ait le temps de faire sa valise. Quand je l’entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz… Dommage», lançait-il, déclenchant des rires chez ses fans, comme l’a montré un reportage diffusé dans «Complément d’enquête» sur France 2.

Radio France avait dénoncé ces faits au parquet, qui a également reçu un signalement du ministre de l’Intérieur dimanche. Selon une source proche du dossier, Manuel Valls y affirme que les propos sur Patrick Cohen ont été réitérés lors d’un spectacle du 27 décembre, rapport de police à l’appui. Le ministre évoque «d’autres paroles inadmissibles», selon la même source.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/dieudonne-fausse-alerte-a-la-bombe-au-theatre-de-la-main-d-or-02-01-2014-3457031.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz