Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 janvier 2014

_72046141_72046140

On recense au moins 4 morts et 65 blessés à Beyrouth au Liban, dans l’explosion d’une voiture piégée en plein quartier sous le contrôle du Hezbollah, rapporte l’agence d’information d’état.

L’explosion a fait de sérieux dégâts, selon la télé Al Manar.

Une vidéo d’Al Manar montre des gens entourant des voitures d’où s’échappent des fumées, et d’autres en flamme.

Le quartier, Haret Hreik, connu pour être un bastion du Hezbollah, a été secoué d’une explosion qui a été entendue dans les quartiers voisins de la capitale.

Selon une source sécuritaire citée par CNN, une voiture a explosé près du restaurant Al-Jawad, à environ 50 mètres d’un quartier général du Hezbollah.

L’attentat n’a pas été encore revendiqué.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les forces armées libanaises ont demandé à la population de quitter le quartier par peur d’autres explosions.

Il y a moins d’une semaine, une voiture piégée a explosé dans le centre de Beyrouth, tuant 5 personnes et blessant 70. Parmi les morts se trouvait Mohamad Chatah, ancien ministre des finances et ambassadeur auprès des Nations Unies, et critique engagé contre le Hezbollah et le régime syrien.

Les divisions chiites sunnites qui déchirent la Syrie se retrouvent donc au Liban.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz