Publié par Hervé Roubaix le 4 janvier 2014

Jean-Jacques-Bourdin-se-fait-recadrer-par-sa-femme-en-direct_visuel_article2

Jean-Jacques Bourdin et sa femme Anne Nivat viennent de porter un coup mortel à l’AFP. Appelez cela fratricide, c’est surtout non intentionnel… mais bien réel.

Lundi dernier, Jean-Jacques Bourdin, dans son émission « Bourdin & Co » évoquait les attentats de Volgograd en Russie.

Il contacte en direct une spécialiste de la Russie, la grande reporter Anne Nivat … qui est aussi son épouse.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Bourdin : « On a retrouvé, apparemment décapitée, la tête de la kamikaze ».

Sa femme, sèchement lui dit : « Enfin, la kamikaze, ça c’est toi qui le dis, parce que personne n’en sait rien ! Là, tu répètes la dépêche AFP qui, elle, répète la propagande du gouvernement russe ! »

Et Jean-Jacques Bourdin, sans se rendre compte que lorsque le grand reporter accuse l’AFP de propagande, elle marque l’agence d’information au fer rouge auprès de ses collègues, au lieu de défendre l’éthique de l’AFP, confirme l’accusation d’un : « Ah bon, ben d’accord… »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/12/30/bourde-quand-bourdin-se-fait-rembarrer-par-sa-femme-a-lantenne/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz