FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 janvier 2014

url

20minutes.fr, sur sa page Facebook, a lancé un « débat de la conférence de rédaction » sur le thème : « Peut-on être licencié pour avoir fait une «quenelle» sur son lieu de travail? ».

Intéressante initiative destinée à prendre le pouls, connaître l’opinion des internautes sur ce sujet brûlant, me dis-je, et je clic sur le lien.

Je parcours les messages, et m’arrête sur des mises en garde, expliquant qu’il ne sert à rien de commenter, « car de toutes façons, nos commentaires seront éliminés ».

Allons donc, me dis-je ! Balivernes paranos ! Jamais un média de la classe de 20 minutes, pourfendeur de toutes les injustices sociales, dirigé par Acacio Pereira transfuge du Monde et modèle de probité – ne s’abaisserait à orienter le débat ! Censurer les internautes, 20 minutes ? Vous voulez rire !

Je publie donc mon commentaire, comme le montre cette copie d’écran :

Screen Shot 2014-01-07 at 12.17.25 PM

Trente minutes plus tard, je retourne voir comment évolue la « conférence de rédaction »…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quelle ne fut pas ma surprise : mon commentaire a été effacé ! ce que montre cette nouvelle copie d’écran :

Screen Shot 2014-01-07 at 14.17.08 PM

Si l’on m’avait dit qu’un grand média comme 20minutes.fr, leader des médias de news, se compromettait dans l’emploi des combines de la gauchosphère pour tromper l’opinion publique, sous couvert d’un « débat de rédaction » sur internet neutre par essence, je ne l’aurai pas cru.

Ainsi donc, tout n’est pas fiable, sur 20minutes.fr ! Mais comment faire le tri ? Comment savoir quels articles et quels journalistes nous enfument ? Un débat de la conférence de rédaction de Dreuz s’impose…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz