FLASH
[21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  |  [20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 janvier 2014

 

Newsweek-Etienne-Uzac

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le 3 août 2013, le groupe de presse en ligne IBT Media, annonçait le rachat de Newsweek. Au cœur de cette vente, un Français d’à peine 30 ans : Etienne Uzac (extraits adaptés ; lien vers source en bas de page). En rachetant Newsweek, ainsi que ses activités de publications en ligne, Etienne Uzac étendait un peu plus son champ d’action, allant vers une information moins spécialisée, plus généraliste.

IBT Media (International Business Times Media) est le « petit éditeur en ligne en plein essor ». Etienne Uzac fonde la société en 2006 avec Jonathan Davis souhaitant « donner une couverture mondiale et homogène à l’information ». Le groupe IBT Media détient ainsi plusieurs sites d’information tous indépendants : International Digital Times, Medical Daily, Latin Times et plus récemment Newsweek. En tout, le groupe couvre plus de 235 pays et possède plus de 200 employés à travers le monde (reporters, éditeurs), revendiquant plus de 30 millions de visiteurs uniques par mois.

Etienne Uzac est un petit prodige de l’entreprenariat, futur magnat de la presse en ligne, ayant tenté sa chance aux États-Unis où il vit avec sa femme américaine et ses deux enfants dans le sud de Manhattan. Né le 7 août 1983 au Chili de deux parents français – son père est diplomate – il passe une grande partie de son enfance entre l’Afrique du Sud et le quartier du Père Lachaise dans le 20e arrondissement de Paris. Après un passage au collège Stanislas, il intègre la London School Economics : « Durant mon bachelor en Geography with Economics, j’ai été exposé à beaucoup de théories économiques internationales, dont la progression des pays émergents » raconte l’entrepreneur. C’est de là que lui viendra l’idée d’International Business Times qu’il fonde à 23 ans (fin des extraits adaptés ; lien vers source en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.vanityfair.fr/actualites/international/articles/etienne-uzac-le-franais-qui-a-rachet-newsweek/396

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz