FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 janvier 2014

 

Femen-terrorisme

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La revue de presse LSB reproduit les extraits d’une analyse sur les Femen en France : L’organisation, en fait, compte deux structures, toutes deux basées en France: Femen et Femen France. La première, créée en juillet 2012, a pour présidente l’Ukrainienne Anna Hutsol et pour trésorière la tout aussi Ukrainienne Inna Shevchenko. La deuxième, Femen France, celle qui revendique donc le passage au terrorisme, s’est créée le 6 décembre 2012, installant son siège social à la « MDA10 », quai de Valmy à Paris, soit à la Maison des associations du Xe arrondissement de Paris qui dépend de la mairie dirigée par le socialiste Rémi Féraud.

Lequel est aussi patron de la fédération du Paris du PS, porte-parole adjoint d’Anne Hidalgo durant sa campagne et le principal promoteur des salles de shoot dans la capitale. On comprend mieux alors pourquoi, le 14 juillet 2013, relayant une affiche posée par les Femen quai de Valmy, ce même Rémi Féraud l’avait relayée sur Twitter en « cadeau » à Christine Boutin « et à tous les talibans de Ne Lâchons rien ». L’affiche avait-elle été imprimée sur le matériel de la mairie du Xe arrondissement de Paris ?

La domiciliation à la Maison des associations, structure municipale de proximité, permet de bénéficier de services comme l’accès à un service reprographie, à des salles de réunion, à une salle informatique, etc. Si Bertrand Delanoë a condamné à plusieurs reprises les actions accomplies à Paris par les Femen, s’il ne leur a pas accordé de subvention et a même résisté à la pression des Verts qui voulaient que la Mairie de Paris organise un concert de soutien aux Femen et aux Pussy Riot, il y a donc au moins une mairie d’arrondissement, et pas la moindre, qui a fait preuve de bien plus de sympathie pour le combat de ces dames.

Par ailleurs, l’ODLC signale un gros mensonge d’Inna Schevchenko : Dans un tweet du 7 janvier 2014, Inna Schevchenko trompette : « Après une longue bataille, j’ai obtenu mon passeport ! Fière d’y voir écrit République française. Bonne journée les fascistes ». Inna Schevchenko ment. Il ne s’agit pas d’un passeport mais d’un Document de voyage pour réfugié, apatride et autres bénéficiaires de protection, accordé pour deux ans et qui permet à un réfugié en France de voyager dans certains pays étrangers.

En observant les images mises en lignes, on s’aperçoit d’abord que la couverture dudit passeport ne signale pas qu’il s’agit précisément d’un passeport puisque le mot « Passeport » suivi de l’icône indiquant qu’il s’agit d’un document biométrique et que les images ne sont pas visibles et pour cause. En observant le bout de page intérieur de ce document, mis en ligne par l’intéressée, on peut lire que ce document a été délivré par la Préfecture de Police le 4 décembre 2013 et qu’il expirera le 3 décembre 2015. La validité d’un passeport n’est évidemment pas de deux ans.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz