FLASH
[22/09/2018] Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 janvier 2014

proxy

Ce soir, Romandie.com titre : « Alerte – Interdiction spectacle Dieudonné: une victoire sur l’antisémitisme ».

La Ligue des Droits de l’homme (LDH), elle, n’est pas trop contente de cette entrave à la liberté d’expression : « Au lieu de s’embarquer dans une interdiction à priori…les autorités devraient punir le délit une fois commis » a t-elle déclaré dans un communiqué publié ce jeudi soir. On a beau chercher, on ne trouvera aucun communiqué de l’honorable ligue en défense des Droits à la liberté d’expression d’Eric Zemmour, condamné par la 17e chambre correctionnelle de Paris pour en avoir abusé quand il rappelait que les prisons sont peuplées d’une majorité de noirs et d’arabes. Sans doute que pour la LDH, dire le vrai ne doit pas servir de prétexte à user de sa liberté de parole.

Haaretz, le journal d’extrême gauche israélien, rapporte que le « tribunal français maintient l’interdiction du comique français connu pour son salut nazi ».

Sur la chaine de télévision LCP, Denis Jeambar qui constate que la droite a soutenu la gauche, se réjouit « d’une entente républicaine sur des sujets aussi importants » :

Thelocal.fr (les nouvelles de France en anglais) parle lui d’une « journée dramatique de bataille juridique entre le comique controversé Dieudonné et le gouvernement français, qui s’est terminée par une victoire pour l’Etat après que la plus haute cour a maintenu l’interdiction du spectacle à Nantes jeudi soir ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Le combat contre les machinations et les idées [de Dieudonné] ne sera gagné que lorsqu’il pourra se produire librement sur scène, et que personne ne viendra à ses spectacles », conclut avec grande justesse le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Hélas, cela restera un vœux pieux tant que l’on fermera les yeux sur cette folle machine anti-israélienne qu’on appelle journalisme.

D’une censure douloureuse de la liberté d’expression d’un artiste est sortie une très courte et éphémère victoire sur l’antisémitisme. Les médias, eux, ne ferment pas boutique et reprendront demain matin, libres comme la liberté d’expression par et pour eux confisquée, leur Israël-bashing – qui nourrit la bête immonde, pardon les fans de Dieudonné.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz