FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 10 janvier 2014

Un commando de jeunes gens cagoulés a saccagé un bus de la compagnie STRAV jeudi soir à Brunoy (Essonne) après avoir fait sortir le conducteur et les rares passagers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les vandales ont pénétré dans le véhicule un peu après 22 heures à la faveur d’un arrêt dans le grand ensemble des Hautes Mardelles, sur la ligne C. Les deux passagers uniques évacués, ils ont littéralement mis à sac le bus, brisant les vitres une à une et essayant d’arracher la caisse, apparemment sen vain. Leur forfait accompli, les jeunes gens ont ensuite pris la fuite. Selon un responsable du Syndicat FNCR joint sur place, les conducteurs devraient faire valoir leur droit de retrait ce vendredi sur les lignes C et M.

http://www.leparisien.fr/brunoy-91800/essonne-un-bus-saccage-par-des-vandales-cagoules-jeudi-soir-a-brunoy-10-01-2014-3478277.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz