FLASH
[21/11/2017] « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 janvier 2014

Nyon-1

La ville suisse de Nyon

Michel Garroté, réd en chef  –-  Suite aux interdictions prononcées par l’Etat français de permettre à Dieudonné de se produire en public, Nyon songe à en faire autant (voir lien vers source en pas de page). Il y a deux jours, les autorités nyonnaises affirmaient ne pas vouloir interdire l’humoriste controversé français Dieudonné de jouer au Théâtre de Marens les 3, 4 et 5 février prochains, laissant la responsabilité aux spectateurs de se faire un avis sur les propos tenus par ce dernier.

Mais les évènements à Nantes (le Conseil d’Etat français, la plus haute juridiction administrative du pays, a déjugé en urgence le tribunal administratif de Nantes qui avait, lui-même, déjugé la préfecture après qu’elle a interdit Dieudonné de jouer en public) ont changé la donne.

Municipal de la culture, Olivier Mayor s’explique : « La stratégie qui avait prévalu jusque-là doit être revue à la lumière des décisions prise par l’Etat français. Nous en parlerons lundi en séance de Municipalité et prendrons une décision, tout en essayant de savoir quelles seraient les conséquences juridiques d’une décision d’interdire Dieudonné ».

En somme, Nyon ne veut, et ne peut, se permettre, si Dieudonné est interdit partout en France, d’être le seul lieu où l’humoriste controversé ait le droit de parler publiquement. Olivier Mayor appelle d’ailleurs les instances du pays à se positionner : « Ce problème ne peut pas être de la seule responsabilité de Nyon. Ça nous dépasse complètement ».

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.lacote.ch/fr/regions/nyon/affaire-dieudonne-nyon-sur-le-point-d-interdire-les-spectacles-586-1250753

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz