Publié par Gaia - Dreuz le 12 janvier 2014

Une femme d’une cinquantaine d’années a été retrouvée morte, égorgée, samedi soir, dans son appartement de Tarascon (Bouches-du-Rhône). Son mari, blessé également au poignet, a été placé en garde à vue à l’hôpital, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’alerte a été donnée par une voisine intriguée par la dispute entre un père et son fils vers 21h30.

A leur arrivée, les secours ont découvert une femme marocaine d’une cinquantaine d’années, égorgée, qu’ils n’ont pu réanimer.

Son mari était également inconscient, avec le poignet sectionné. Dans un état critique selon Vaucluse Matin, il a été transporté vers l’hôpital Nord de Marseille, où il a été placé en garde à vue.

Le parquet de Tarascon a confié l’enquête à la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille.

http://www.leparisien.fr/provence-alpes-cote-d-azur/tarascon-une-femme-retrouvee-egorgee-chez-elle-12-01-2014-3485687.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz