Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 janvier 2014

jewishritualmurderhruza_256grey

Annonce à la communauté juive de France :

Dès dimanche 19 janvier 2014, les Juifs qui devront aller de Boulay à Metz n’auront plus à passer par Courcelles. Il pourront enfin prendre le raccourci par Glatigny.

Les plus vieux d’entre nous doivent se pincer pour prendre conscience qu’ils ne rêvent pas.

Explication pour ceux qui ne sont pas Messins :

En l’an de grâce 1669, Raphaël Lévy, vendeur de bestiaux de son état, a promis à un de ses clients de lui livrer une bête. Et bien que nous soyons la veille du sabbat et de Roch hachana, Raphaël se met en route pour honorer sa parole.

Mais comble de malheur, sur son chemin, à Glatigny, un enfant disparaît.

Ce ne peut-être que le juif en raison de son rite satanique, se disent les villageois.

Mr Lévy est hâtivement jugé et condamné, il brûlera sur le bûcher.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quelques jours plus tard, les restes de l’enfant sont retrouvés dans la forêt. Il avait été tué par un loup.

Depuis ce jour, plus aucun Juif n’a mis les pieds dans ce village, par respect, pour la mémoire de cet homme assassiné parce que juif, il était forcément coupable.

Dimanche 19 janvier 2014, 344 ans plus tard, le descendant de Raphaël a obtenu la réhabilitation de son ancêtre.

Une fontaine en hommage à celui-ci sera inaugurée, et nous n’aurons plus à éviter ce village maudit.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(merci à géo paquet)

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz