FLASH
[13/12/2017] Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  |  Election électrique en Alabama aujourd’hui pour le poste de Sénateur : la Cour suprême donne l’ordre de sauvegarder les images des bulletins de vote électroniques  |  Nettoyage anti-pollution : Israël a éliminé avec un tir depuis un drone, 2 terroristes arabes de Gaza (mise à jour: Israël nie toute implication)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 15 janvier 2014

6a00d8341c60bf53ef01a510683134970c-800wi

Le Mémorial de l’Holocauste, critiqué par certains pour son caractère « inadéquat » est composé de milliers de monolithes de béton gris rectangulaires et couvre une superficie à peine inférieure à celle de Trafalgar Square.

Une foule immense s’était rassemblée pour fêter le Nouvel An sur l’avenue qui mène à la Porte de Brandebourg. Un nombre impressionnant de policiers était présent sur les lieux. Pourtant, le Mémorial de l’Holocauste ne fut pas fermé, ni particulièrement protégé par la police. Les deux gardes de sécurité qui patrouillaient à proximité du mémorial furent incapables d’empêcher une bande de voyous, dont plusieurs en état d’ébriété avancé, et d’autres individus, qui semblaient appartenir à l’extrême-droite, d’envahir le site et de le profaner. Les hooligans escaladèrent les monolithes, qui représentent symboliquement la Tombe des millions de Juifs assassinés en Europe, et s’amusèrent à sauter dessus et à les souiller. Certains Juifs furent sans doute les victimes des propres grand pères de ces voyous.

Les fêtards allumèrent des fusées et des pétards et posèrent pour des photos, totalement indifférents au caractère sacré du Mémorial, érigé en hommage aux victimes de l’un des évènements le plus tragique et le plus brutal de l’histoire européenne.

L’un des « fêtards » grimpa sur le plus grand des monolithes et se mit à uriner à la vue de tous.

D’autres, ivres, hommes et femmes, firent de même et souillèrent le Mémorial sous le regard indifférent du public. Des bouteilles d’alcool vides et des détritus jonchèrent le Mémorial, après leur passage.

La police, ayant pourtant été témoin de ces actes irrespectueux, ne demanda pas aux voyous de partir et ne fit aucune arrestation, et ce malgré le caractère délictueux de ces actes, punissables d’amendes ou d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans (selon la section 168, § 2 du Code Criminel allemand).

Un scandale avait éclaté, en 2008, quand le «  Bild Zeitung », posa la question de savoir si les responsables du Mémorial avaient délibérément dissimulé les preuves que le site était utilisé par les touristes et les passants comme une toilette publique !

Début 2013, une autre polémique vit le jour quand “Openminded Germany”, un groupe qui faisait campagne pour la tolérance, approuva la publication d’une photo montrant une femme musulmane posant sur le site du Mémorial avec une mitrailleuse. Après un tollé sur les blogs de droite, le groupe fut obligé de présenter ses excuses.

Screen Shot 2014-01-15 at 17.52.46 PM

Rien ne peut excuser ce manque total de respect envers la souffrance et la mort atroce de 6.000.000 d’innocents, victimes de la folie nazie, ni le laissez faire honteux des forces de l’ordre.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quant à la photo de cette musulmane prise sur le site du Mémorial de l’Holocauste, elle traduit bien l’état d’esprit haineux de ceux qui se prétendent « ouverts » et « tolérants », mais cultivent en eux un antisémitisme profondément ancré dans leur subconscient.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: German Hooligans Desecrate Berlin Holocaust Memorial (extraits traduits et adaptés par Rosaly)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz