FLASH
[11/12/2018] Tsahal découvre un troisième tunnel terroriste du Hezbollah à la frontière libanaise  |  Si Dreuz n’informe pas le Quai d’Orsay de ce qui se passe dans le monde, qui le fera ? Le chef du renseignement israélien indique que l’Iran réduit sa présence en Syrie  |  Lyon: trois interpellations après un incendie et l’agression de policiers  |  Le futur gouvernement brésilien prévoit de se retirer du pacte de Marrakech – bref, tous les gouvernement populistes prennent les bonnes décisions  |  [10/12/2018] Alerte info : des colons arabes ont tiré en direction d’un poste de Tsahal près de Bir Zayit en Judée  |  Après avoir voulu briser les sanctions américaines contre l’Iran, condamné Israël 8 fois à l’ONU, poussé les pays d’Europe centrale à ne pas déplacer leurs ambassades à Jérusalem, le CDU de Merkel refuse de geler des fonds pour le terrorisme palestinien  |  Ils ont signé le pacte mondial pour les migrations de l’ONU – pour le compte des peuples – sans demander leur accord (qui aurait été non)  |  #Giletsjaunes : la moitié des radars du pays auraient été détruits – d’un côté, c’est la réponse à l’acharnement anti-voitures ; de l’autre, il faudra plus d’impôts pour les faire réparer  |  [09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 15 janvier 2014

6a00d8341c60bf53ef01a510683134970c-800wi

Le Mémorial de l’Holocauste, critiqué par certains pour son caractère « inadéquat » est composé de milliers de monolithes de béton gris rectangulaires et couvre une superficie à peine inférieure à celle de Trafalgar Square.

Une foule immense s’était rassemblée pour fêter le Nouvel An sur l’avenue qui mène à la Porte de Brandebourg. Un nombre impressionnant de policiers était présent sur les lieux. Pourtant, le Mémorial de l’Holocauste ne fut pas fermé, ni particulièrement protégé par la police. Les deux gardes de sécurité qui patrouillaient à proximité du mémorial furent incapables d’empêcher une bande de voyous, dont plusieurs en état d’ébriété avancé, et d’autres individus, qui semblaient appartenir à l’extrême-droite, d’envahir le site et de le profaner. Les hooligans escaladèrent les monolithes, qui représentent symboliquement la Tombe des millions de Juifs assassinés en Europe, et s’amusèrent à sauter dessus et à les souiller. Certains Juifs furent sans doute les victimes des propres grand pères de ces voyous.

Les fêtards allumèrent des fusées et des pétards et posèrent pour des photos, totalement indifférents au caractère sacré du Mémorial, érigé en hommage aux victimes de l’un des évènements le plus tragique et le plus brutal de l’histoire européenne.

L’un des « fêtards » grimpa sur le plus grand des monolithes et se mit à uriner à la vue de tous.

D’autres, ivres, hommes et femmes, firent de même et souillèrent le Mémorial sous le regard indifférent du public. Des bouteilles d’alcool vides et des détritus jonchèrent le Mémorial, après leur passage.

La police, ayant pourtant été témoin de ces actes irrespectueux, ne demanda pas aux voyous de partir et ne fit aucune arrestation, et ce malgré le caractère délictueux de ces actes, punissables d’amendes ou d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans (selon la section 168, § 2 du Code Criminel allemand).

Un scandale avait éclaté, en 2008, quand le «  Bild Zeitung », posa la question de savoir si les responsables du Mémorial avaient délibérément dissimulé les preuves que le site était utilisé par les touristes et les passants comme une toilette publique !

Début 2013, une autre polémique vit le jour quand “Openminded Germany”, un groupe qui faisait campagne pour la tolérance, approuva la publication d’une photo montrant une femme musulmane posant sur le site du Mémorial avec une mitrailleuse. Après un tollé sur les blogs de droite, le groupe fut obligé de présenter ses excuses.

Screen Shot 2014-01-15 at 17.52.46 PM

Rien ne peut excuser ce manque total de respect envers la souffrance et la mort atroce de 6.000.000 d’innocents, victimes de la folie nazie, ni le laissez faire honteux des forces de l’ordre.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quant à la photo de cette musulmane prise sur le site du Mémorial de l’Holocauste, elle traduit bien l’état d’esprit haineux de ceux qui se prétendent « ouverts » et « tolérants », mais cultivent en eux un antisémitisme profondément ancré dans leur subconscient.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Source: German Hooligans Desecrate Berlin Holocaust Memorial (extraits traduits et adaptés par Rosaly)

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz