FLASH
[21/10/2018] Nouveau sondage très important de NBC/WSJ: le taux de popularité de Trump est supérieur à celui d’Obama à la même période de 2010 – #Trump : 47%, #Obama 44%  |  Ce matin, les forces armées israéliennes ont ouvert le feu sur les terroristes musulmans palestiniens qui s’approchaient de la frontière pour aller trancher la gorge d’innocents citoyens juifs  |  [20/10/2018] Grèce : le nombre de cas d’abus sexuels sur enfants explose dans le plus grand camp de migrants du pays  |  Montbéliard (25) : Un électricien tabassé dans la rue par 5 « jeunes » parce qu’il installait les lumières de Noël  |  « Quand j’entends qu’un média est traité d’extreme droite par @lemondefr, je me dis qu’il est sans doute bon »  |  Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 16 janvier 2014

Ce jeudi, la procureure de la République à Bayonne a confirmé la mise en examen de deux personnes, dont le meurtrier présumé. L’homicide est lié à un règlement de comptes dans un trafic de stupéfiants.

n règlement de comptes dans un trafic de cannabis, telle est l’explication fournie ce jeudi par Anne Kayanakis, procureure de la République à Bayonne, dans le dossier de l’homicide d’Abdel-Hakim Haddad, 29 ans au moment où les faits ont été commis, le 16 septembre 2013.

Suite à la présentation à la juge d’instruction ce mercredi des deux principaux suspects – un homme de 22 ans, et une femme de 18 ans – ceux-ci sont été mis en examen.

L’homme pour des chefs d’homicide volontaire et de destruction par incendie. En effet, le corps de la victime avait été retrouvé le 17 septembre 2013 dans sa propre voiture pour partie calcinée, ligoté et le visage dissimulé dans un sac poubelle.

La femme, son amie, a été mise en examen pour dissimulation de preuves. Le mis en cause encourt 30 ans de prison et son amie trois ans.

La procureure a confirmé que la victime était décédée de coups portés à la tête, comme l’avait indiqué l’autopsie. Anne Kayanakis a précisé en outre que ces coups avaient été assénés au moyen d’un outil de jardinage, une pioche ou une bêche, outil que l’amie de l’auteur présumé des faits aurait tenté de dissimuler. Les faits ont eu lieu à Briscous, où réside le couple.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le meurtrier présumé est né à Bayonne, et il exerce une activité dans la mécanique agricole. Sa compagne est sans activité. Suite à leur mise en examen, l’homme a été placé en détention provisoire.

Sa compagne a été laissée libre, sous contrôle judiciaire, avec des conditions permettant de garantir sa représentation devant la justice. Les trois autres personnes qui avaient été aussi interpellées ce mardi matin ont été laissées libres car sans lien avec les faits.

Le meurtrier présumé avait déjà été condamné pour conduite sous l’emprise de stupéfiants.

Mais l’enquête menée par la Section de recherches (SR) de la compagnie de gendarmerie de Pau conjointement avec les enquêteurs de la compagnie de gendarmerie de Bayonne a permis de mettre à jour son implication dans un trafic de stupéfiants, en l’occurrence de la résine de cannabis et de l’herbe. L’enquête se poursuit sous la direction d’une juge d’instruction.

Source : http://www.sudouest.fr/2014/01/16/homicide-a-urt-le-meurtrier-presume-etait-implique-dans-un-trafic-de-drogue-1431514-4442.php

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz