Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 janvier 2014

France, Haute-Saône (70), Ronchamp, Notre Dame du Haut

La magnifique Chapelle Notre-Dame-du-Haut à Ronchamp en Haute-Saône, réalisée par Le Corbusier, a été la cible des attaques de christianophobes qui l’ont commis des dégradations inestimables, hier soir, et ont brisé un vitrail signé par le maître.

p1050137

Le vitrail brisé avait été réalisé en 1955 par Le Corbusier (1887-1965).

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les racailles ont également brisé un tronc de quête, l’ont arraché et sorti de la chapelle, et tenté de forcer la porte de la boutique-bibliothèque de la Chapelle. Selon la gendarmerie : « Ils ont cassé en mille morceaux le seul vitrage signé Le Corbusier. Il les a tous peints, mais c’est sur ce vitrage incolore où il avait dessiné la lune, qu’il avait apposé sa signature », a déclaré Benoît Cornu, premier adjoint au maire. Les dégâts sont « inestimables ».

La gendarmerie a lancé un appel à témoins, pour qu’ils contactent la gendarmerie de Champagney en Haute-Saône ou de Vesoul.

La chapelle est inscrite aux monuments historiques depuis 1967 et attire chaque année 80.000 touristes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz