FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 18 janvier 2014

Dans un tweet publié vendredi 16 janvier, Léonard Trierweiler le fils de Valérie écrit : “Le professeur a fait appel a trois molosses musclés pour m’expulser et m’empêcher de voir ma mère a la Pitié. Pourquoi ?”

Screen Shot 2014-01-18 at 09.38.14 AM

Puis il supprime le tweet.

Et en publie un autre qui renvoie à une brève de Paris Match où il est indiqué « Vendredi après-midi pour la première fois depuis son hospitalisation vendredi dernier, son plus jeune fils âgé de 16 ans n’a pas pu rendre visite à sa mère à la Pitié-Salpêtrière (13e arrondissement de Paris) ».

En même temps, Le Point dit le contraire : « Selon nos informations toutefois, Ségolène a bel et bien été à la Pitié-Salpêtrière en passant par la psychiatrie, selon l’entourage du photographe, qui précise qu’il y a deux entrées à la Pitié. Ségolène y est photographiée à 20 h 04 mercredi. Plus tôt dans l’après-midi, le plus jeune des fils de Valérie Trierweiler avait rendu visite à sa mère, bouquet de fleurs à la main. Il est entré par la même porte : la psychiatrie. »

Mais on s’en fout ! On s’en fout de savoir que Valérie Trierweiler répond ou ne répond plus au téléphone. Que Royal a rendu ou ne lui a pas rendu visite à l’hôpital. Que son fils a pu ou n’a pas pu lui rendre visite !

Oui les personnes publiques ont une vie privée, oui s’ils sont exhibitionnistes comme le clan Hollande Gayet Trierweiler Royal DSK Cahuzac Moscovici Drai Montebourg mais aussi Sarkozy, leur vie privée se mélange alors à leur vie publique, et donc, elle déborde sur votre vie privée. Qu’on les apprécie ou pas, Jean Marc Ayrault ou Manuel Valls ne livrent pas leur vie privée au show biz, et Marine Le Pen, dont l’appartement de son enfance fut victime d’une attaque à l’explosif, a bien fait comprendre que si un seul journaliste évoquait la vie de ses enfants, elle leur taillerait des croupières.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout ceci pour vous dire que si les journalistes mettaient la même énergie à rapporter les faits politiques tels qu’ils sont (et non tels que leur dogme gauchiste leur dit de le faire), qu’à épier les moindres mouvements de l’entourage de Julie Gayet, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler, François Hollande, et leurs voisins de palier respectifs, la démocratie en bénéficierait grandement, le monde baignerait un peu moins dans le mensonge, et votre vie privée serait plus harmonieuse (rappelez-vous, les Français sont au 47e rang des peuples les plus heureux, la Suisse au 7e).

Même si le droit à la vie privée du président n’est pas illimité.

Personne n’a manqué de railler le président qui ne veut pas du mariage pour lui mais le fait voter pour tous. Ils ont fait fausse route par une analyse superficielle.

Si François Hollande avait du respect pour l’institution du mariage, il aurait épousé Ségolène Royal, mère de leurs quatre enfants, et ne les aurait pas toutes trompées. C’est par mépris du mariage qu’il a accepté de le dépouiller de ses valeurs profondes, et de le donner en pâture aux progressistes.

Si les Français avaient su que François Hollande trompe ainsi les femmes qu’il aime et qui lui font confiance, ils en auraient peut-être déduit qu’il les tromperait aussi. Pour cela, il n’a pas le droit comme un homme normal au respect de toute sa vie privée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz