Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 janvier 2014

gaza-hamas-map-3-fr

Hier soir samedi 18 janvier, à 23h00, encore une roquette a été tirée depuis Gaza sur la région de Sdot Negev. Cela fait 17 fois que les citoyens israéliens sont visés par des attaques terroristes des islamistes de Gaza depuis le début de l’année. 17 fois, et nous sommes le 19 janvier, et toujours aucune condamnation par la communauté internationale, aucune condamnation par le Quai d’Orsay, le chef du gouvernement français, l’Union européenne, ni aucun média.

Vous en déduirez ce qui s’en déduit. Il faut comparer ce silence aux vociférations du monde lorsque Gaza est sous attaque d’Israël.

En réponse à ce tir, heureusement, Tsahal a visé avec succès deux sites d’activités terroristes dans le sud et le centre de la bande de Gaza.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Peter Lerner, porte-parole de Tsahal a indiqué que : “les sites visés cette nuit font partie d’un réseau terroriste qui permet d’attaquer Israël et ses citoyens. Tant que le Hamas attaquera Israël, ces sites, qui sont uniquement utilisés à des fins terroristes, ne seront pas à l’abris de frappes opérationelles.”

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz