FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 janvier 2014

Un homme de 23 ans a été agressé durant deux jours dans un appartement à Brive-la-Gaillarde.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un homme de 23 ans a été séquestré et battu pendant deux jours dans un appartement à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) avant d’être libéré vendredi par la police qui a interpellé six personnes.

L’alerte avait été donnée à la police par la petite amie du jeune homme, inquiète d’être sans nouvelles de lui depuis mercredi. Les policiers ont alors rapidement « géolocalisé » le jeune homme grâce à son téléphone portable dans un appartement d’un quartier populaire de Brive.

Il n’était pas encore établi si l’appartement était celui de la victime. Une fois les policiers sur place vendredi soir, c’est le jeune homme qui leur a ouvert la porte, « tenant à peine debout », alors que ses six agresseurs, dont deux femmes, prenaient la fuite par la fenêtre.

Des fuyards âgés de 18 à 34 ans

Les six fuyards, âgés de 18 à 34 ans, ont rapidement été interpellés par les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) et placés en garde à vue au commissariat de Brive. La garde à vue devrait être prolongée jusqu’à dimanche soir, précise-t-on de source policière.

Immédiatement hospitalisé, l’homme, qui portait des traces de coups et de lacérations au visage, est sorti de l’hôpital samedi en début d’après-midi. Il avait également été rasé par ses agresseurs.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un différend sur fond de trafic de drogue et de règlement de dettes pourrait être à l’origine de ces violences.

http://fr.news.yahoo.com/brive-homme-s%C3%A9questr%C3%A9-battu-%C3%A0-mort-pendant-deux-213117627.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz