FLASH
[17/12/2017] #Allemagne, #Hambourg : selon Bild, un homme a été vu se sauver du train après avoir jeter un sac d’explosifs  |  #Allemagne, #Hambourg : attentat terroriste, explosion à la gare  |  [16/12/2017] Ah les cons! Une roquette tirée depuis Gaza tombe sur la maison d’un terroriste !  |  Les Français sont-ils jaloux ? Les médias font leurs choux-gras de la fortune de certains ministres. Ils l’ont pourtant pas volée, leur richesse ! (et ils ont enrichi la France en payant énormément d’impôts)  |  Effet Trump : 20 leaders religieux ont remis cette semaine à Trump une distinction pour son soutien aux communautés religieuses et sa décision historique de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël  |  [15/12/2017] Amsterdam : la situation est sous le contrôle de la police, l’homme armé d’un couteau a été neutralisé  |  Israël : 3 terroristes arabes palestiniens tués lors d’affrontements  |  Amsterdam aéroport : la police a tiré sur un homme armé d’un couteau  |  Allemagne : Mülheim annule les célébrations de Hanukah en raison de la menace antisémite des magnifiques migrants de Merkel  |  Viktor Orban: « En Hongrie, il n’y aura pas de zones de non-droit. Il n’y aura pas de quartiers où nos femmes et nos filles seront poursuivies par des racailles »  |  [14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 janvier 2014

En quelques minutes un homme âgé d’une quarantaine d’années a tué trois personnes ce jeudi soir à Belfort, en Franche-Comté, avant de se livrer à la police, a annoncé jeudi soir le procureur Alexandre Chevrier, confirmant une information du quotidien régional L’Est Républicain.
Sur les indications du suspect, les corps d’une femme et de deux hommes tués par balles ont été découverts dans deux endroits différents de la ville par les policiers. L’homme a été placé en garde à vue vers 19h30.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La première victime, un homme d’une quarantaine d’années, a été découverte à son domicile. Les deux autres, une femme et un psychiatre également âgés d’une quarantaine d’années, ont été trouvés dans les communs de l’immeuble du cabinet du médecin. La femme tuée était «l’ex-femme du meurtrier, elle habitait le même immeuble que le psychiatre», a précisé le maire de Belfort, Etienne Butzbach (PS). «L’important pour la population c’est de savoir que le meurtrier s’est rendu. Il n’était pas dans un état normal», a ajouté le maire, faisant part de sa « compassion » pour les familles des victimes.

Coup de folie ou drame passionnel ?

Le quadragénaire s’est rendu au commissariat avec une arme de 9 millimètres qui pourrait être l’arme du crime. Le procureur de Belfort a conjointement saisi les services de la sécurité publique de Belfort et de la police judiciaire de Besançon. Selon une source policière, l’homme «aurait croisé son ex-femme qui allait chez son psychiatre, une querelle a eu lieu et le psychiatre est intervenu». «Le suspect aurait demandé au psychiatre de le voir en urgence en disant qu’il n’allait pas bien, mais le médecin lui aurait dit de prendre rendez-vous», a précisé cette source. C’est alors que l’homme «s’est énervé, a sorti un pistolet et a tiré» sur les deux victimes.

Selon une autre source proche de l’enquête, l’homme s’est ensuite rendu chez un ancien ami d’enfance, qui lui a ouvert. «Il a alors tiré plusieurs balles» sur lui, a précisé une source policière. Contrairement aux versions données par certains médias, «l’ami d’enfance n’était pas l’amant de l’ex-femme du suspect», selon une source proche de l’enquête. Coup de folie ou drame passionnel ? «Le mobile exact reste encore inconnu». Le suspect, n’a finalement «pas pu être entendu cette nuit», comme prévu initialement, car il était sous sédatifs, selon cette source.

Le procureur de Belfort a prévu de communiquer avec la presse en fin de journée.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/belfort-un-homme-tue-trois-personnes-et-se-rend-a-la-police-23-01-2014-3520953.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz