FLASH
[26/04/2018] Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU : « le Hamas doit arrêter d’utiliser les enfants de Gaza comme « chair à canon »  |  Mike Pompeo, fraîchement nommé secrétaire d’Etat, se rendra en Israël dimanche pour son 1er voyage officiel à l’étranger  |  Alors que Mahmoud Abbas paye les terroristes qui tuent des juifs, Israël a condamné un policier à 9 mois de prison pour la mort d’un arabe. Soit vous êtes pour le camp terroriste palestinien, soit pour la démocratie  |  France : 2 hommes interpellés près du domicile d’Emmanuel Macron au Touquet (62), après avoir tenté de renverser des piétons qui traversaient  |  Durant la nuit, Tsahal a arrêté 5 terroristes recherchés en Judée Samarie occupée par les Arabes, dont 2 armés de fusils d’assaut M-16 et de cartouches  |  [25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 25 janvier 2014

maeda_16french_met2

Fabien Fieschi, Consul de France à Boston, Massachusetts, a été accusé de racisme pour avoir conseillé aux touristes d’éviter de se promener dans certains quartiers de Boston après la tombée de la nuit… des quartiers principalement noirs.

Aussi les élèves de l’école publique Codman Academy, située en plein cœur de Dorchester, attendaient de pied ferme la visite de Fabien Fieschi, le consul général de France à Boston, qu’ils avaient essayé en vain de rencontrer à son bureau de Back Bay. Ils souhaitaient qu’il explique pourquoi il a recommandé aux touristes français d’éviter de marcher la nuit dans leur quartier de Dorchester, ainsi que dans Roxbury et Mattapan, en raison de la criminalité.

Mattapan-shooting

Et le consul est venu.

Les élèves espéraient que, une fois dans leur école, le consul les écouterait, changerait d’avis, et demanderait au ministère français des Affaires étrangères de retirer les avertissements de son site internet.

Et beaucoup d’entre eux ont été choqués qu’il refuse de le faire.

« La réalité est que si vous regardez le site du gouvernement français, » explique Kyle Depina, une élève qui a accueilli chez elle un programme d’échange avec la France, « la plupart des endroits du pays qui sont concernés par les mises en garde sont des quartiers noirs, mais ce ne sont pas les seuls endroits où il y a des crimes, et pas du tout ou les agressions contre les touristes se produisent. »

Le Consul expliqua aux élèves et au personnel de l’école, lors d’un échange ouvert que « cela ne devrait pas vous offenser, pas vous, car vous n’êtes pas responsables de tout ce qui se passe dans votre quartier, »

French Consul in Dorchester

Fieschi, qui vit à Cambridge, et est consul général de Boston depuis environ un an, a ensuite expliqué qu’il était de son devoir de protéger les citoyens français. Il a expliqué que les fusillades sont beaucoup plus rares en France et que les crimes violents à Boston se produisent à Dorchester, Roxbury, et Mattapan, et a justifié les avertissements.

«Les contribuables français paient des impôts pour que nous leur fournissons des services et des informations, et fournir des informations sur la sécurité fait partie de notre travail», dit-il. « Si nous décidons de ne rien dire sur la sécurité, parce que cela risque de nous créer des problèmes, nous manquerions à notre mission et trahirions nos citoyens ».

Thammy Pierre-Louis, 17 ans, roula des yeux en écoutant ses propos, et dira, après son départ : « Je pense qu’il nous a ignoré, qu’il a ignoré tout ce que nous lui disions. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Kyle a résume le ressenti des élèves de Codman en expliquant: « nous voulons vraiment engager la discussion sur ce qui est raciste et ce qui est offensant, particulièrement lorsqu’on s’adresse à des gens en dehors du pays. »

La majorité des élèves de Codman a considéré que les mises en garde du ministère des Affaires étrangères étaient racistes, car il a conseillé aux ressortissants français d’éviter les zones où vivent principalement les noirs. Fieschi a rejeté cette notion, en disant que s’il y avait un pic de criminalité sur Beacon Hill (le quartier historique et touristique de Boston), il aviserait immédiatement le ministère.

«Je comprends qu’il veut protéger ses ressortissants, mais l’image négative qu’il jette sur notre quartier, elle est tout simplement fausse », a déclaré Shantelle Stewart, 17 ans. « C’est blessant ce qu’il a dit. »

Satisfaite que le consul général ait accepté son invitation, Meg Campbell, directrice général de l’école, a cependant dit qu’elle était déçue. «Je suis désolée qu’il ne semble pas être en mesure de nous entendre», a-t-elle dit. « Il est très coincé », il est resté sur « son point de vue. »

«C’est frustrant qu’il ne semble pas prêt de changer d’avis », ajouta-t-elle par la suite.

Fieschi a noté que le ministère des Affaires étrangères a été accusé de racisme ailleurs aux États-Unis suite à ses avis. « Cela nous a causé beaucoup de réaction négative ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.bostonglobe.com/metro/2014/01/16/french-official-est-vie-dorchester/YzZLnGM56wybUW8hfSotmJ/story.html

http://www.pri.org/stories/2014-01-17/boston-students-take-french-consulate-over-its-warning-avoid-their-neighborhood

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz