Publié par Gaia - Dreuz le 26 janvier 2014

C’est le troisième meurtre par arme à feu depuis le début de l’année à Marseille. Ce samedi, une infirmière qui venait faire des soins dans un immeuble du quartier de la Pomme, dans le 12e arrondissement, a remarqué qu’une porte d’un appartement était entrebaillée. En la poussant, elle a découvert un homme gisant dans une mare de sang. Elle a aussitôt prévenu la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon Brice Robin, le procureur de la République, cet homme, Thierry Street, considéré comme «touche-à-tout du milieu», a été retrouvé mort tué d’une balle dans la tête. Selon les enquêteurs, qui ont retrouvé «cinq ogives de 9mm» dans l’appartement, le décès pourrait remonter à vendredi.

Né en mai 1966, la victime avait notamment été condamnée en 2006 à un an de prison ferme dans une affaire de machines à sous. Mais, selon les enquêteurs de la police judiciaire, l’homme avait été impliqué dans des affaires de proxénétisme, des braquages et plus récemment dans des trafics de stupéfiants. Par ailleurs, il était connu pour avoir été proche de Roland Gaben, un membre du grand banditisme tué par balles le 20 juillet 2011 à l’âge de 46 ans, alors qu’il circulait à scooter dans les quartiers nord de Marseille.

Selon la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille, chargée de nombreux dossiers de règlements de comptes qui a été saisie de l’affaire, aucune piste n’est privilégiée pour le moment.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/marseille-un-homme-decouvert-mort-d-une-balle-dans-la-tete-25-01-2014-3527299.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz