FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2014
Himmler, même pas un fanatique
Himmler, même pas un fanatique

Des lettres perdues, des photos et des carnets de notes appartenant à Heinrich Himmler ont été découverts en Israël, éclairant sous un jour nouveau le caractère de l’un des hommes directement responsable de l’Holocauste, n’en déplaisent aux Blancrue, Faurisson, Soral, et leurs cliques respectives et communes.

der-fund-2-

L’ensemble des documents a été authentifié par les Bundesarchiv, les archives fédérales allemandes, considérées comme l’autorité mondiale sur les documents de cette période, et seront publiés pendant 8 semaines dans le supplément week end du quotidien Welt, Welt am Sonntag, à partir d’aujourd’hui, dimanche 27 janvier 2014, en commençant par des lettres d’Himmler à sa femme Margarete.

« Je pars en voyage à Auschwitz. Baisers, votre Heini, »

Les lettres montrent un homme poli, éduqué et de bonne humeur, ce qui pourrait encourager les esprits superficiels à voir un contraste par rapport au crime qu’il a orchestré. «Je pars en voyage à Auschwitz. Baisers, votre Heini, » écrit-il à sa femme avant de partir inspecter le camp de concentration où il a dirigé le massacre de quelque 1,5 millions de personnes, la plupart des Juifs.

babyjournal-page-3-kindertagebuch-Marga

Himmler et sa femme étaient tous les deux antisémites, et ils partageaient un commun dédain pour le Berlin de l’ère Weimar. « Pauvre chérie qui doit en découdre avec ces misérables juifs pour des questions d’argent, » écrit le SS à sa femme le 16 avril 1928.

aus-dem-Fund-leselieste-unknown

En novembre 1938, après les pogroms de Reichskristallnacht que son mari a dirigé, Margarete Himmler écrit dans son journal : « tous ces commerces juifs, quand-est ce qu’ils vont partir pour que nous puissions profiter de la vie ? »

« Je déteste, et je détesterai toujours le système de Berlin, qui n’aura jamais de prise sur vous, vertueuse et pure épouse, » écrit Himmler en décembre 1927. « Berlin est contaminé.Tout le monde ne parle que d’argent, » lui répond Marga un an plus tard.

ganzneuabschied

Himmler, s’est suicidé dans les prisons britanniques de Lüneberg le 23 Mai 1945. Il se décrivait comme un Landsknecht, un serviteur de son pays « endurci par 10 ans de bataille » dans une lettre du 2 janvier 1928. Margarete décrit son mari comme « un homme diabolique au cœur dur et rugueux », mais elle ajoute : « j’ai tellement de chance d’avoir un tel homme diabolique, qui aime sa diabolique de femme autant qu’elle l’aime. »

Heinrich Himmler and his wife Margarete at a Nazi party reception

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Heinrich et Margarete Himmler ont eu une fille, Gudrun, en 1929. Puis à partir de 1938, Himmler a trompé sa femme avec sa secrétaire, Hedwig Potthast, dont il a eu deux enfants.

Himmler un bien brave homme
Himmler un bien brave homme

On pense que les documents découverts à Tel Aviv ont été trouvé par un officier américain en mai 1945 dans une des résidences familiales de Himmler à Gmund, près du lac Tegernsee dans les Alpes bavaroises. Certains des documents furent confisqués par les services de renseignement américain pour les procès de Nuremberg. Mais les lettres, photos et carnets de notes sont restées entre les mains de personnes privées.

Ces archives ont refait surface en Israël début 1980, mais elles n’ont pas rencontré un grand intérêt dans le public, en partie en raison des faux carnets d’Hitler publiés par Stern et le Sunday Times en 1983. Elles furent vendues au père du réalisateur israélien Vanessa Lapa, dont le documentaire sur Himmler, Der Anständige (Un homme décent), doit être présenté au festival du film de Berlin le mois prochain.

Welt am Sonntag affirme que les lettres d’Himmler ressemblent en tous points à celles qui sont publiquement disponibles depuis 1945 et qu’elles ont été authentifiées par plusieurs experts. « Il n’y a aucune raison de douter de l’authenticité des documents de Tel Aviv, » a déclaré Michael Hollmann, Président des archives fédérales, ce qu’a confirmé l’ancien archiviste Josef Henke au journal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.welt.de/himmler/index.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz