FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2014

f31a0cb4146e64ac7feacd553436ebe6ab0d369c501cf70af11fc689a65442eb

Le président François Hollande vient de promettre que le peuple français sera consulté par référendum pour savoir si la France doit soutenir la candidature de la Turquie à l’entrée dans l’Union européenne. Sa déclaration a été faite il y a quelques instant après que le président turc lui a demandé de « ne pas se mettre en travers »

Plus tôt dans la journée, le président turc Abdullah Gul a demandé à la France de ne pas bloquer l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne alors que le président français était de visite en Turquie pour une visite d’Etat.

« Nous accueillons avec bienveillance les prises de position de Hollande ces dernières années. Mais le processus de négociation n’est pas une adhésion complète. Les négociations sont un processus d’adoption. Nous espérons qu’il n’y aura pas de blocage politique, » a déclaré Gul lors d’une conférence commune avec Hollande.

La visite de deux jours de François Hollande est la première d’un président français depuis 22 ans, et elle reflète un rapprochement après la prise de position ferme de la France concernant le génocide arménien.

François Hollande tente de réparer les dégâts politiques et économiques avec cet allié de l’OTAN, et il a amené avec lui 7 ministres et une délégation de 40 hommes d’affaires.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nicolas Sarkozy s’était fermement opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE, et les relations avaient pris un air de glaciation. Puis elles avaient plongé dans les abîmes lorsque le parlement français a voté une loi, en 2011, qui pénalise la négation du génocide arménien, laquelle loi avait plus tard été déclarée inconstitutionnelle.

Hollande, selon son entourage, a décidé de visiter la Turquie dans les pas de Mitterrand en 1992, afin de « remettre les choses en ordre », selon son entourage.

Entre le refus ferme de Sarkozy, et la promesse de Hollande de consulter le peuple français par référendum, la décision de Sarkozy est plaisante, car l’entrée de la Turquie dans l’UE accélèrera son islamisation, mais appelant de nos vœux un peu plus de démocratie dans un pays qui en manque sacrément nous interdit de ne pas saluer la promesse de François Hollande. Après avoir méprisé d’entendre le peuple dans la rue contre le mariage pour tous…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz