FLASH
[24/05/2018] Israël autorise la construction de 2500 logements en Judée Samarie revendiquée par les colons arabes  |  Israël, Jérusalem : pendant la nuit, la police des frontières a arrêté un terroriste palestinien qui avait tiré sur des soldats et projeté sa voiture contre celle de l’armée  |  Elon Musk (Tesla) aux médias : « pourquoi croyez-vous que Trump a été élu ? Parce que plus personne ne vous croit. Vous avez perdu toute crédibilité depuis longtemps »  |  [23/05/2018] Allemagne : les étudiants de l’université Gutenberg virent les militants antisémites de BDS à coup de pied au cul  |  Si le taux de popularité de Trump atteint 50% contre 48% pour Obama à la même période, cela dit quoi des médias qui le disent incapable ?  |  Effet Trump : le taux de popularité du président atteint 50% dans le sondage Reuters, et les Républicains sont en tête pour les élections de mi-mandat  |  [22/05/2018] Effet Trump : plus de 70% des Américains attribuent la bonne santé de l’économie et le faible taux de chômage à Trump – et 91% des médias refusent d’en parler  |  ISIS a mis le feu à son quartier général dans le camp palestinien de Yarmouk  |  Gaza : les manifestants décrits comme pacifiques ont mis le feu à un poste militaire israélien. Tsahal a riposté  |  [21/05/2018] Le Paraguay inaugure aujourd’hui son ambassade à Jérusalem- le quai d’Orsay se fait livrer des laxatifs  |  [20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2014

f31a0cb4146e64ac7feacd553436ebe6ab0d369c501cf70af11fc689a65442eb

Le président François Hollande vient de promettre que le peuple français sera consulté par référendum pour savoir si la France doit soutenir la candidature de la Turquie à l’entrée dans l’Union européenne. Sa déclaration a été faite il y a quelques instant après que le président turc lui a demandé de « ne pas se mettre en travers »

Plus tôt dans la journée, le président turc Abdullah Gul a demandé à la France de ne pas bloquer l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne alors que le président français était de visite en Turquie pour une visite d’Etat.

« Nous accueillons avec bienveillance les prises de position de Hollande ces dernières années. Mais le processus de négociation n’est pas une adhésion complète. Les négociations sont un processus d’adoption. Nous espérons qu’il n’y aura pas de blocage politique, » a déclaré Gul lors d’une conférence commune avec Hollande.

La visite de deux jours de François Hollande est la première d’un président français depuis 22 ans, et elle reflète un rapprochement après la prise de position ferme de la France concernant le génocide arménien.

François Hollande tente de réparer les dégâts politiques et économiques avec cet allié de l’OTAN, et il a amené avec lui 7 ministres et une délégation de 40 hommes d’affaires.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nicolas Sarkozy s’était fermement opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE, et les relations avaient pris un air de glaciation. Puis elles avaient plongé dans les abîmes lorsque le parlement français a voté une loi, en 2011, qui pénalise la négation du génocide arménien, laquelle loi avait plus tard été déclarée inconstitutionnelle.

Hollande, selon son entourage, a décidé de visiter la Turquie dans les pas de Mitterrand en 1992, afin de « remettre les choses en ordre », selon son entourage.

Entre le refus ferme de Sarkozy, et la promesse de Hollande de consulter le peuple français par référendum, la décision de Sarkozy est plaisante, car l’entrée de la Turquie dans l’UE accélèrera son islamisation, mais appelant de nos vœux un peu plus de démocratie dans un pays qui en manque sacrément nous interdit de ne pas saluer la promesse de François Hollande. Après avoir méprisé d’entendre le peuple dans la rue contre le mariage pour tous…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz