FLASH
[16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  |  [13/11/2018] Un camion vient d’exploser à l’angle rue Crozatier/rue du Faubourg Saint-Antoine à Paris. La façade d’un bureau de tabac attenant a également pris feu.  |  Ce mardi 13 à 20h, conférence de Guy Millière à Tel Aviv, 88 rue Ben Yehuda  |  Au Mali, 3 civils tués dans un attentat-suicide islamiste contre un sous-traitant de l’ONU  |  « Notre objectif est de presser l’#Iran jusqu’à la dernière goutte » déclare John Bolton, conseiller géopolitique de Donald #Trump  |  Arizona : la Républicaine Martha McSally concède la victoire sénatoriale à la Démocrate d’extrême gauche Krysten Sinema  |  Incendies proche de nous en #Californie: bilan : 44 morts, le plus lourd de l’histoire de l’État – politique écologiste et socialiste de « préservation » de la flore mise en cause  |  [12/11/2018] Des parents néo-nazis qui ont nommé leur fils Hitler emprisonnés en Grande-Bretagne  |  Twitter refuse de supprimer les tweets d’incitation contre le journaliste conservateur de Fox News Tucker Carlson  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2014

f31a0cb4146e64ac7feacd553436ebe6ab0d369c501cf70af11fc689a65442eb

Le président François Hollande vient de promettre que le peuple français sera consulté par référendum pour savoir si la France doit soutenir la candidature de la Turquie à l’entrée dans l’Union européenne. Sa déclaration a été faite il y a quelques instant après que le président turc lui a demandé de « ne pas se mettre en travers »

Plus tôt dans la journée, le président turc Abdullah Gul a demandé à la France de ne pas bloquer l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne alors que le président français était de visite en Turquie pour une visite d’Etat.

« Nous accueillons avec bienveillance les prises de position de Hollande ces dernières années. Mais le processus de négociation n’est pas une adhésion complète. Les négociations sont un processus d’adoption. Nous espérons qu’il n’y aura pas de blocage politique, » a déclaré Gul lors d’une conférence commune avec Hollande.

La visite de deux jours de François Hollande est la première d’un président français depuis 22 ans, et elle reflète un rapprochement après la prise de position ferme de la France concernant le génocide arménien.

François Hollande tente de réparer les dégâts politiques et économiques avec cet allié de l’OTAN, et il a amené avec lui 7 ministres et une délégation de 40 hommes d’affaires.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Nicolas Sarkozy s’était fermement opposé à l’entrée de la Turquie dans l’UE, et les relations avaient pris un air de glaciation. Puis elles avaient plongé dans les abîmes lorsque le parlement français a voté une loi, en 2011, qui pénalise la négation du génocide arménien, laquelle loi avait plus tard été déclarée inconstitutionnelle.

Hollande, selon son entourage, a décidé de visiter la Turquie dans les pas de Mitterrand en 1992, afin de « remettre les choses en ordre », selon son entourage.

Entre le refus ferme de Sarkozy, et la promesse de Hollande de consulter le peuple français par référendum, la décision de Sarkozy est plaisante, car l’entrée de la Turquie dans l’UE accélèrera son islamisation, mais appelant de nos vœux un peu plus de démocratie dans un pays qui en manque sacrément nous interdit de ne pas saluer la promesse de François Hollande. Après avoir méprisé d’entendre le peuple dans la rue contre le mariage pour tous…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz